Passer au contenu principal

Moins d’infections compliquéesSeuls deux patients Covid-19 au CHUV en six semaines

La situation épidémiologique est «très calme» depuis le mois de mai, et un seul collaborateur de l’hôpital a été testé positif dans la même période.

Le CHUV qualifie la situation épidémiologique de «très calme». (photo: Patrick Martin/24 Heures)
Le CHUV qualifie la situation épidémiologique de «très calme». (photo: Patrick Martin/24 Heures)
VQH

C’est la bonne nouvelle de ce début de semaine sur le front du coronavirus, même si le CHUV précise que toutes les mesures de protection liées aux gestes barrières continuent d’être appliquées et que l’hôpital se tient prêt à augmenter encore ces dispositions si la situation devait évoluer. Il n’empêche: depuis six semaines, seuls deux patients ont dû être admis au CHUV pour une infection compliquée au Covid-19.

«Face à l’infection Covid-19, le CHUV vit une situation épidémiologique «très calme» depuis six semaines. Aucun cas pédiatrique n’a été admis», précise l’hôpital. Un seul patient est encore aux soins intensifs. Au plus fort de la crise, le CHUV recensait 150 patients hospitalisés pour un Covid-19. Ils étaient jusqu’à 41 aux soins intensifs.

Plus aucun décès depuis le 14 mai

Par ailleurs, alors que les activités cliniques et de recherches ont largement repris au CHUV, seul un collaborateur sur les 12’000 que compte l’hôpital a été testé positif depuis six semaines également. «L’hôpital représente un lieu sûr pour toute personne qui nécessiterait une consultation, un examen ou une hospitalisation», assure le CHUV. Ce dernier encourage d’ailleurs les patients à ne pas différer une consultation si leur état de santé le requiert.

Au niveau cantonal, les statistiques établies le 18 juin dernier font état de 29 patients toujours hospitalisés en raison du coronavirus, dont 3 aux soins intensifs (contre un maximum de 69 le 2 avril). Par comparaison, sur les 1200 personnes testées par jour dans le canton pendant la seconde partie du mois de mars, 30% d’entre elles étaient déclarées positives au Covid-19, soit entre 300 et 400 personnes. Depuis le début de la crise, on dénombre 5490 cas positifs dans le canton de Vaud et 420 décès. Ce dernier chiffre n’a pas bougé depuis le 14 mai dernier.