Passer au contenu principal

Célébrer les morts«Si on le veut, la relation avec le défunt peut se perpétuer»

Vinciane Despret en 2019 avec sa chienne, Alba. La philosophe aimerait se pencher sur la mort des animaux familiers. Elle a déjà commencé à recueillir les témoignages de ceux qui ont perdu un chat, un chien ou tout autre compagnon.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.