Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Supprimer les chiffres romains?«Si on n’arrive plus à apprendre que X c’est 10… bon»

Laurent Flutsch, directeur du Musée romain de Lausanne-Vidy, ne s’émeut pas, mais n’est pas ravi.

«D’abord on n’enseigne pas les choses, ensuite on les élimine pour ne pas mettre mal à l’aise ceux qui ne les connaissent pas.»

Massimo Gramellini, éditorialiste et écrivain, «Corriere della Sera»
Au Vatican, place Saint-Pierre, le lieu de l’attentat du 13 mai 1981 contre le pape Jean-Paul II.

«Il y a juste une volonté de s’adresser à tous les publics, à tous les visiteurs étrangers, aux personnes en situation de handicap psychique, qui peuvent être gênés dans leur compréhension.»

Noémie Giard, cheffe du service des publics au musée Carnavalet – Histoire de Paris, sur France Inter
6 commentaires
Trier:
    Être prudent

    D'un côté, on saborde notre passé, d'un autre certains prônent une complexification généralisée par l'écriture inclusive.

    Le plus grave: notre langue est soumise à une forme d'idéologie.

    Si les Français (et autres Neuchâtelois) pouvaient prioritairement comprendre qu'on utilise un système décimal, et que huitante ne commence pas par un "4" mais par un "8", on ferait déja un peu de chemin.