Passer au contenu principal

Quand l’amour passe avant l’ambition

La démission d’un haut fonctionnaire public est logique dès le moment où son épouse devient sa cheffe directe. Dans la promesse solennelle que font tous les conseillers d’Etat vaudois qui entrent en fonction, on peut entendre cela: «Nommer toujours celui que vous croirez le plus éclairé, le plus honnête et le plus propre à l’emploi dont il s’agira.» Comment respecter cet engagement dès le moment où votre propre époux fait partie de l’équation? Difficile! Philipp Müller, dirigeant du CHUV, et Cesla Amarelle, ministre à peine élue, ont donc pris la juste décision.

«Les liens de connivence passent par bien d’autres réseaux plus discrets que sont les associations, clubs ou filières»

Vu sous l’angle du couple, on peut considérer qu’il s’agit d’un partage avisé des tâches familiales, alors qu’un changement majeur bouleverse la vie de deux parents d’enfants en bas âge. Philipp Müller fait mentir la vieille maxime de La Rochefoucauld: «On passe souvent de l’amour à l’ambition, mais on ne revient guère de l’ambition à l’amour.» Le moraliste a bien trois siècles de retard, avec cette génération qui veut l’égalité et travaille à pulvériser le «plafond de verre» qui retient l’accession des femmes à des postes dirigeants.

Vu sous l’angle politique, cette opération de déminage répond à un nombre grandissant de citoyens qui réclament une plus grande «moralisation» de la vie publique. Les couples politiques – une spécialité vaudoise et socialiste, à ce qu’il paraît – sont souvent décriés. La démission de Philipp Müller montre que lorsque les liens d’intérêts sont trop évidents, ils en tirent les conséquences. Pour le reste, on ne voit pas bien les conflits d’intérêts existant entre des conjoints qui exercent des fonctions éloignées. Les liens de connivence passent par bien d'autres réseaux plus discrets que sont les associations, clubs ou filières professionnelles. Les élus qui en font partie ne démissionnent jamais préventivement, qu’on sache.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.