Passer au contenu principal

Quand Donald saborde Trump

C’était une promesse de campagne de Donald Trump: se débarrasser de l’accord sur le programme nucléaire iranien négocié patiemment au bord du lac Léman. Malgré l’Agence internationale de l’énergie atomique qui confirmait que l’Iran respecte ses engagements, malgré les services de renseignement américains qui ne relevaient aucun écart de conduite de Téhéran, malgré le plaidoyer des Européens qui proposaient de renforcer cet instrument, rien n’y a fait. Le candidat Trump a préféré aller au bout de sa promesse électorale. Parole tenue.

----------

A lire: Trump tourne le dos à l’Iran

----------

Les conséquences de cette décision sont graves. Les États-Unis sont une nouvelle fois le paria du système international après leur sortie de l’accord de Paris sur le climat. Ils se mettent en porte-à-faux avec leurs alliés européens qui restent fidèles au traité conclu avec l’Iran. Et ils se propulsent sur une trajectoire de collision frontale avec les plus durs à Téhéran. De tout cela, le candidat Trump n’a eu cure.

Mais derrière le candidat, le président Trump y perd aussi dans ses tractations avec la Corée du Nord. Il avait une chance d’entrer dans l’Histoire comme un chef d’État célébré pour avoir définitivement pacifié la péninsule coréenne plutôt qu’un dirigeant connu pour ses tweets erratiques. Or le président vient d’affaiblir la crédibilité de tout accord que son pays pourrait conclure. Vu de Pyongyang, quelle garantie Kim Jong-un a-t-il désormais que la parole donnée sera tenue, que ce soit par Donald Trump ou par son successeur? Peut-être le dirigeant nord-coréen choisira-t-il tout de même de négocier avec Washington. Mais il saura, dans un coin de sa tête, que les promesses de la première puissance mondiale ne l’engagent qu’entre deux élections présidentielles.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.