L’ère Keller ou l’âge de raison du vin vaudois

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aujourd’hui, Pierre Keller vit son dernier jour à la présidence des vins vaudois. Pour raison d’âge, car le Canton n’autorise pas à reconduire un mandat de cinq ans au-delà de 70 ans (l’intéressé en a 73). L’ancien directeur de l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL) aura fait sept ans à l’Office des vins vaudois (OVV). Sept ans, l’âge de raison?


A lire aussi : Les vignerons s'inclinent devant Keller


On n’arrachera pas ce constat à certains vignerons, farouchement opposés aux méthodes Keller, jaloux de ceux qu’il a mis en avant, encore convaincus qu’il aura perverti l’âme des carnotzets et dépensé l’argent de ceux qui ont de la terre aux souliers pour une promotion bling-bling et inefficace. Le gros des troupes contredit cette frange de mécontents. En sept ans, Pierre Keller a su se faire aimer d’une branche peu reconnaissante. Preuve en est l’ovation qui lui a été réservée par les professionnels lors de la dernière Journée du vignoble vaudois.

«En sept ans, Pierre Keller a su se faire aimer d’une branche peu reconnaissante»

La partie n’était pas gagnée d’avance. Le patron mondain de l’école du concept au service des travailleurs du terroir? La voix aiguë et parigote pour parler des taiseux à l’accent vaudois? Lui n’a jamais douté. Droit dans ses bottes, il a tracé sa route, avec l’impertinence et le sens du slogan délibérément provocateur qu’on lui connaît. «L’ouvrier boit du rouge vaudois, le patron aussi!» Il fallait oser, au pays du chasselas. Mais il faut voir derrière la phrase-choc une promotion habile, un storytelling redoutable et une reconnaissance de ce qui a été fait: oui, les vignerons vaudois ont développé la vinification de leurs rouges ces dernières années; oui, ils se sont spécialisés, diversifiés, professionnalisés. Pierre Keller, décrit à son arrivée en 2011 comme «celui qui n’y connaît rien», a démontré en tout cas qu’il y croyait.

Ce n’est pas parce qu’il habite en pleine appellation Saint-Saphorin que le président a été choisi par une petite poignée de vignerons progressistes. Mais bien pour sa «vista» et son carnet d’adresses. «Le monde s’incline devant les vins vaudois», criait une bâche vert cantonal en plein Lavaux. Et si le slogan de Keller disait juste? Si l’âge de raison avait permis aux vignerons vaudois de voir un peu plus loin que la Suisse alémanique? L’Asie s’y met en tout cas, et c’est à lui qu’on le doit.

Créé: 31.12.2018, 07h01

Articles en relation

Le «patriotisme viticole» profite à Lavaux

Viticulture La 5e étude de Swiss Wine Promotion sur l’image des vins suisses montre l’attachement des consommateurs au terroir et leur identification à une région. Plus...

Le viticulteur du Nord vaudois a toujours cru aux vins de sa région

Portrait «Rookie of the Year 2018» de Swiss Wine Promotion et Gault&Millau, Benjamin Morel de Valeyres-sous-Rances avoue une attirance certaine pour le travail à la cave. Plus...

Avec leur camion-remorque les Vins de la Côte véhiculeront leur image sur les routes du pays

Féchy Pour s'offrir une visibilité à travers toute la Suisse, l'appellation a conclu un partenariat avec la société de transport Planzer. Plus...

Le Chablais se déguste pas à pas

Terroir Notre 2e balade 24 Terroirs propose des vins et des artisans passionnés. Plus...

Image

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.