Kipchoge, une course pour l’histoire

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Eliud Kipchoge est devenu le premier homme à courir un marathon en moins de deux heures. Une performance longtemps utopique pour l’être humain. Samedi à Vienne, le Kényan de 34 ans a écrit l’histoire du sport en faisant tomber l’une des dernières barrières de l’athlétisme. Il a parcouru 42,195 kilomètres à une moyenne de plus de 21 kilomètres à l’heure. Inouï.


A lire: Julien Wanders au cœur d’un marathon historique


Les critiques ont rapidement fait écho aux louanges. Au-delà de l’exploit, le contexte de cette tentative a cristallisé les reproches. Ce projet démesuré a été financé par les millions de la multinationale Ineos. La présence du patron, Sir Ratcliffe, aux côtés de Kipchoge durant sa conférence de presse samedi dérange. Elle incarne surtout l’emprise du leader de la pétrochimie et cauchemar des écologistes. Une mise en scène aberrante alors que la planète brûle.

«Sa course effrénée est bien plus grande que le brouhaha commercial ou les subterfuges techniques qui l’entourent»

Cette mainmise se retrouve dans les conditions d’une course optimisée à l’extrême. Tout a été planifié avec une minutie froide, clinique. Des lièvres qui ont protégé Kipchoge du vent, aux chaussures futuristes de Nike, en passant par un parcours maîtrisé et des ravitaillements volants. Autant d’aspects qui font que ce chrono (1h59’ 40”2) ne sera pas homologué – à raison – par la fédération internationale comme le nouveau record du monde.

Eliud Kipchoge restera pourtant dans les livres d’histoire. Sa course effrénée est bien plus grande que tout le brouhaha commercial ou les subterfuges techniques qui l’entourent. Pour comprendre la portée de son exploit, il suffit de lire l’émotion dans les yeux du Genevois Julien Wanders, présent parmi les lièvres. L’exploit du Kényan tient du conte universel, de ces histoires qui transcendent, inspirent, poussent au dépassement de soi.

À l’heure où l’ombre du dopage et de la corruption plane sur l’athlétisme, ce record est une aubaine. Il témoigne aussi de l’évolution générale du sport, éternel reflet de notre société.

Créé: 13.10.2019, 22h46

Ugo Curty

Rubrique Sports

Articles en relation

Julien Wanders au coeur de la tentative de Kipchoge

Marathon Le Genevois est l'un des 41 lièvres engagés pour entourer le Kényan, qui tentera ce samedi de courir un marathon en moins de deux heures. Plus...

Julien Wanders au cœur d’un marathon historique

Athlétisme Le Kényan Eliud Kipchoge (34 ans) est devenu, samedi à Vienne, le premier homme à courir un marathon en moins de deux heures. Plus...

Julien Wanders au coeur de la tentative de Kipchoge

Marathon Le Genevois est l'un des 41 lièvres engagés pour entourer le Kényan, qui tentera ce samedi de courir un marathon en moins de deux heures. Plus...

Eliud Kipchoge défie la nature humaine et l’histoire du marathon

Course à pied Samedi, le Kényan veut devenir le premier à courir 42,195 km en moins de deux heures. Un défi démesuré qui crée la polémique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.