Lucien Favre «à la suisse»

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis qu’il a quitté la Suisse il y a dix ans, Lucien Favre n’a pas fondamentalement changé. Il a, certes, gagné en assurance, en confiance, au fil de ses expériences réussies. Il a bien sûr évolué. Mais il est resté le «Lulu» du Gros-de-Vaud, son fidèle accent peut en attester. Surtout, il est demeuré ce tacticien passionné, méticuleux, perfectionniste. Cet homme discret et soucieux, également.

Le Vaudois a naturellement aussi son petit orgueil. Comme tout le monde. Mais le sien est rarement, si ce n’est jamais, mal placé. Le feu des projecteurs, il n’aime pas vraiment ça. Non pas parce qu’il fuit la reconnaissance, mais plutôt parce qu’il n’est pas de ceux qui s’en vantent. A l’interview, il pèse d’ailleurs chacun des mots susceptibles de trop le mettre en avant. Lucien Favre préfère la quiétude, environnement dans lequel l’entraîneur peut s’adonner à son passe-temps favori dans sa quête de la maîtrise des éléments: le travail, encore et toujours. A l’image d’un certain Stan Wawrinka, issu, en passant, du même bled nommé Saint-Barthélemy.

Ses modèles se nomment Johan Cruyff ou Coco Suaudeau. Des amoureux du ballon d’une autre génération. Des sources d’inspiration solidement ancrées en lui. Lucien Favre est resté fidèle à ses principes de vie et de jeu. Des convictions qu’il adaptera toujours, par souci de perfection – et, comme il le dit, «pour avancer» –, mais qu’il ne bouleversera pas. A la suisse. Allez, au boulot! (24 heures)

Créé: 15.07.2017, 08h02

Jérôme Reynard, chef de la rubrique Sports

Articles en relation

Lucien Favre: «Si tu n’avances pas, tu te fais manger»

Football Le Vaudois (59 ans) évoque sa vision du football et son métier d’entraîneur, à trois semaines de la reprise de la Ligue 1 avec l’OGC Nice. Plus...

Lucien Favre reste à Nice

Football Le Vaudois ne rejoindra pas Borussia Dortmund. Qui aurait jeté son dévolu sur Van Bronckhorst. Plus...

Lucien Favre à Dortmund? C’est la rumeur, pas forcément la réalité…

Football L’entraîneur de Nice est annoncé par les médias allemands de retour en Bundesliga. Mais dans les faits, rien n’est moins sûr Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Maintes fois reportée, l'ouverture d'Aquatis aura lieu finalement fin octobre. En attendant, les prix qui seront pratiqués alimentent déjà les discussions sur Internet.
(Image: Bénédicte) Plus...