Passer au contenu principal

Un Macron nouveau, moins flamboyant

Dans le récit d’une politique nouvelle et de rupture que tisse Emmanuel Macron depuis son élection, il y avait déjà eu des accrocs, mais la nomination de François de Rugy en remplacement de Nicolas Hulot à la tête du Ministère de la transition écologique et solidaire signe un brutal retour à la réalité.

Fini les grandes figures de la société civile porteuses d’un parler vrai dont la politique a de la peine à s’accommoder. Bienvenue aux hommes ou aux femmes d’expérience, rompus aux arcanes de la politique, à ses rythmes, ses transactions, à sa manière aussi de couvrir d’un voile pudique les échecs et parfois de transfigurer la réalité pour la rendre plus acceptable.

----------

A lire: Nicolas Hulot cède la place à son exact contraire

----------

François de Rugy réussira-t-il là où Nicolas Hulot a échoué? L’avenir le dira et les engagements qu’il obtiendra sur les fermetures de centrales nucléaires seront un premier test. Rappelons qu’il préconisait une sortie du nucléaire en 2040 lors de la campagne des primaires du PS. Il sera assez piquant de voir ce qu’il en sera maintenant qu’il est ministre dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui doit être définie avant la fin de l’année.

«Le passage au prélèvement des impôts à la source, dès janvier prochain, est désormais confirmé. Pour d’obscures raisons, Emmanuel Macron s’était mis à douter pendant l’été, ce qui témoigne d’une véritable fragilité»

Cela dit, sur l’autre objet polémique de la journée, Emmanuel Macron semble avoir repris ses esprits. Le passage au prélèvement des impôts à la source, dès janvier prochain, est désormais confirmé après des semaines de flottement.

Lancée par le gouvernement Hollande, préparée dans les moindres détails par le Ministère des finances, cette réforme est prête. Pour d’obscures raisons, Emmanuel Macron s’était mis à douter pendant l’été, ce qui témoigne d’une véritable fragilité. Il l’a surmontée, mais décidément, cette rentrée révèle un président moins flamboyant qu’auparavant.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.