Passer au contenu principal

Le précieux héritage de Barack Obama

L’heure des adieux a sonné. Et la perspective de l’après-Obama suscite une profonde nostalgie chez des millions de personnes, un sentiment qui dépasse les frontières des Etats-Unis. Car depuis son arrivée à la Maison-Blanche, le 20 janvier 2009, Barack Obama a symbolisé l’espoir de changement. Il a incarné une Amérique privilégiant la diplomatie à la guerre, l’inclusion à l’exclusion. Une Amérique tentant de surmonter ses tensions raciales et déterminée à œuvrer pour la justice sociale.

Ce poids était lourd à porter pour un seul homme. Et certaines attentes étaient irréalistes. Tout n’a d’ailleurs pas été parfait, mais Barack Obama a prouvé aux Américains qu’ils ne s’étaient pas trompés lorsqu’ils l’ont élu en 2008, puis réélu en 2012.

«Barack Obama quittera la Maison-Blanche avec une cote de popularité nettement supérieure à celle de son successeur, Donald Trump»

Le démocrate a fait honneur au Prix Nobel de la paix qui lui a été remis en 2009, même s’il n’a pas réussi à mettre fin aux guerres dans lesquelles son pays était engagé. Il a sorti les Etats-Unis de la crise financière qui les a foudroyés en 2007 et 2008. Et il a donné aux Américains l’image d’un président digne malgré l’opposition systématique des élus républicains.

Barack Obama quittera vendredi la Maison-Blanche, admiré par une majorité de la population américaine et avec une cote de popularité nettement supérieure à celle de son successeur, Donald Trump.

A l’heure où les Etats-Unis risquent de faire un pas en arrière en matière de tolérance et de respect des femmes, des immigrés, des minorités et des pauvres, le président sortant a exhorté, mardi dernier, ses concitoyens à ne pas baisser les bras et à continuer à s’investir pour la démocratie. Un message reçu cinq sur cinq par des centaines de milliers d’Américains qui s’apprêtent à descendre dans la rue cette semaine afin de défendre l’héritage précieux de la présidence de Barack Obama.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.