Passer au contenu principal

Qui va réformer les réformés?

L’un d’eux a un nom concis et un brin nébuleux: Pertinence. L’autre affiche plus clairement la couleur: Rassemblement pour un renouveau réformé, ou R3. Ces deux mouvements d’obédience protestante sont nés en l’espace de trois mois dans le canton. A leur tête, on trouve des pasteurs et des théologiens aguerris et populaires qui s’interrogent à voix haute sur l’avenir du protestantisme en terres vaudoises.

Dans les temples en effet, les bancs se vident et les fidèles prennent de l’âge. Et en coulisses, la ratification en 2012 d’un rite liturgique célébrant l’union des couples homosexuels a durci les fronts entre les apôtres d’une théologie libérale et ceux qui confessent une sensibilité évangélique.

«L’ouverture l’an prochain sur la Riviera d’une Haute Ecole de théologie risque de polariser les positions»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.