Une réforme plus sexy qu’elle en a l’air

L'invitéVéronique Polito, membre du comité directeur d’Unia défend le oui à la votation sur Prévoyance vieillesse 2020.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En apparence, la réforme Prévoyance Vieillesse 2020 n’a rien de particulièrement sexy. Relèvement de l’âge de la retraite des femmes, hausse des cotisations salariales et de la TVA, baisse du taux de conversion. «Elle n’a rien pour plaire», s’empressent de dire ses détracteurs, qui n’hésitent pas à peindre le diable sur la muraille pour faire échouer le compromis arraché de justesse en mars dernier au parlement. Mais la réforme PV 2020, qui sera soumise au vote le 24 septembre prochain, mérite qu’on s’y arrête, et qu’on y regarde de beaucoup plus près. Car elle présente aussi des avantages, et pas des moindres!

Une meilleure couverture pour les femmes dans le 2e pilier. Aujourd’hui, de nombreuses femmes sont peu, voire pas du tout, assurées au deuxième pilier parce qu’elles travaillent à temps partiel. Ce modèle est injuste: il favorise les hommes travaillant majoritairement à plein-temps et discrimine les femmes qui réduisent leur taux d’activité pour assumer l’éducation des enfants et l’essentiel des tâches ménagères. Avec PV 2020, le travail à temps partiel sera beaucoup mieux couvert dans le 2e pilier.

Une meilleure protection des travailleurs âgés. Un employé âgé témoignait récemment dans la presse: il risquait de tomber au chômage, et du même coup de se faire exclure de sa caisse de pension. Cette injustice révoltante sera corrigée avec PV 2020. En effet, à partir de 58 ans, celles et ceux qui tomberont au chômage resteront assurés par leur caisse.

Une augmentation des rentes AVS. Pour la première fois depuis 40 ans, le niveau des rentes AVS va augmenter de manière significative. L’augmentation sera de 840 francs par année pour une personne seule et atteindra même 2712 francs par année pour un couple. Cette mesure profitera avant tout aux personnes ayant des salaires relativement modestes. Là encore, les femmes seront concernées au premier chef, en particulier les 500 000 femmes qui, aujourd’hui, ne sont encore assurées qu’à l’AVS.

Une garantie de financement et un renforcement de tout le système. Avec PV 2020, l’AVS bénéficiera d’un milliard de plus dès 2018. Ce n’est qu’en 2021 que surviendra une augmentation légère de la TVA (0,3%). L’équilibre financier de l’AVS sera garanti au moins jusqu’en 2030 et permettra d’assurer le financement des rentes au moment où les baby-boomers arrivent à la retraite.

Pour moi, il n’y a pas de doute à avoir: dire 2 fois oui à PV 2020 le 24 septembre, c’est mettre toutes les chances de notre côté pour pérenniser notre système de retraites. C’est aussi renforcer durablement notre AVS, le pilier le plus sûr, le plus économique et incontestablement le plus «sexy» de notre système suisse de prévoyance.

Créé: 29.08.2017, 16h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.