Une complémentaire qui lance la campagne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aucun des deux municipaux socialistes n’était présent hier pour féliciter leur nouveau collègue Didier Divorne. La Verte Tinetta Maystre a fait un passage éclair. La syndique POP, Marianne Huguenin, était logiquement présente. Comme bloc de gauche, on a connu mieux.

Le nouveau collège – complété par les deux PLR Jean-Marc Dupuis et Olivier Golaz – a une année avant de remettre ses sièges en jeu. Mais l’élection complémentaire d’hier donne le ton. Si les popistes se sont rassurés en conservant leur deuxième siège à l’Exécutif, ils savent qu’ils ne se sont accordé qu’un sursis. Le plus dur est devant eux.

Marianne Huguenin, locomotive incontestable, ne s’est toujours pas déterminée. Si elle venait à ne pas se représenter, l’extrême gauche vacillera. Et tout l’échiquier politique renanais avec elle. Personne ne parie aujourd’hui sur une syndicature popiste sans Marianne Huguenin, même si la base reste forte. Le PS sent que sa chance est là. Au Conseil communal, il se distancie du POP depuis des mois. Et était très silencieux hier.

Les Verts restent confiants, Tinetta Maystre devrait conserver son siège. A moins que la droite ne progresse. Hier, le plus petit groupe de la ville, à égalité avec l’UDC, affichait son inquiétude face aux 33,9% récoltés par le candidat Gérard Duperrex. Et mettait en garde le PLR. L’historique parti de droite jouera-t-il le jeu des alliances? Ses deux élus à la Municipalité étaient en tout cas présents pour congratuler leur nouveau collègue. L’UDC peut espérer progresser. Reste qu’elle peine à trouver des membres pour occuper ses dix sièges décrochés en 2011. Sa locomotive, Stéphane Montabert, ne suffira pas. Pour elle aussi, le plus dur reste à faire.

Créé: 14.06.2015, 21h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.