La curieuse victoire de Netanyahou

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Benjamin Netanyahou jubile. Malgré tous les sondages qui le donnaient perdant, le Likoud du premier ministre israélien a de nouveau raflé la première place aux élections législatives de mardi. Triomphant, il est en bonne position pour former une coalition et décrocher un quatrième mandat gouvernemental. Quelle longévité !

Cela dit, «Bibi» a surtout eu très chaud. Car ces élections anticipées qu’il avait lui-même convoquées, son Likoud était censé les remporter sans problème. Arrogant jusqu’à défier Barack Obama en allant faire campagne à Washington devant le Congrès dominé par les Républicains, Netanyahou n’imaginait pas perdre, lui qui se pose en unique rempart contre les ennemis d’Israël.

Le paradoxe de cette victoire, c’est que 3 votants sur 4 se sont opposés à lui dans les urnes. Le Likoud a beau être le premier parti du pays, il peine à réunir un quart des sièges au sein de la Knesset, le Parlement israélien. Cela démontre une fois de plus l’incroyable morcellement du paysage politique. Et pour aller grappiller tous les soutiens possibles dans le camp nationaliste, le premier ministre a déclaré, lors du sprint final, qu’il n’y aura jamais d’Etat palestinien tant que lui demeure au pouvoir. Plus que jamais, Netanyahou est aujourd’hui le champion des colons.

Le masque est donc tombé. Netanyahou sort gagnant de la partie électorale. Mais il a aussi signifié aux Palestiniens qu’ils n’ont vraiment plus rien à perdre. A Ramallah, le haut responsable Saëb Erakat a immédiatement déclaré que la Cour pénale internationale sera donc saisie pour faire juger les « crimes de guerre » israéliens et que «l’Etat de Palestine» va déposer des demandes d’adhésion à une multitude d’organisations internationales. L’été s’annonce très chaud au Proche-Orient.

Créé: 18.03.2015, 10h55

Articles en relation

Le parti de Netanyahu remporte les législatives

Elections en Israël Déjouant les pronostics, le premier ministre sortant Benjamin Netanyahu et son parti le Likoud ont nettement devancé l'Union sioniste (gauche), pourtant donnée favorite du scrutin. Le résultat officiel devrait être proclamé jeudi. Plus...

Las de Netanyahou, Israël pourrait basculer à gauche

Législatives Le premier ministre paraît usé après six ans au pouvoir. Le chef du Likoud n’arrive pas en tête dans les derniers sondages, dépassé par le Camp sioniste d’Yitzhak Herzog allié à Tsipi Livni. Plus...

«Netanyahou est arrogant, ignorant et stupide»

Israël Interview Ancien président du Parlement israélien, Avraham Burg est à Genève pour le FIFDH. Il dénonce «l'autisme» du premier ministre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.