Est-ce civil de ne plus payer mes impôts?

L'invitéFabrice Moscheni considère que ne plus respecter les lois signifie mettre la démocratie en danger.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces jours, on entend beaucoup parler de désobéissance civile. Les activistes du climat se drapent dans ce concept pour justifier leurs actes illégaux tels que blocages de ponts et de routes, entraînant l’entrave aux services d’intérêt général, l’empêchement d’accomplir un acte officiel ainsi que la contravention au règlement de la circulation. On peut également citer, à Grandson, le vandalisme sur des mégalithes vieux de 6000 ans. Finalement, on ne peut pas passer sous silence l’occupation de la succursale d’une banque en novembre 2018.

Mais comment la désobéissance aux lois peut-elle être civile? Dans une démocratie, c’est pourtant l’État de droit, donc les lois, qui nous protègent, toutes et tous, contre l’arbitraire et la dictature. Ne plus respecter les lois, c’est de fait mettre en danger la démocratie et l’égalité de traitement entre les individus de notre pays: il y aurait celles et ceux qui devraient respecter les lois, et les autres qui pourraient les bafouer sans problème. Ainsi faisant, la démocratie ne serait-elle pas plutôt une oligarchie, voire une dictature d’une minorité sur le reste de la population?

Les activistes climatiques et leurs supporters, parmi lesquels se trouvent, de façon ubuesque, des juges censés faire respecter l’État de droit, justifient le non-respect des lois par l’«état de nécessité licite». En d’autres termes, dans le cas des actions liées au changement climatique, l’obéissance aux lois est incivile et c’est la désobéissance aux lois qui est civile!

«Ne plus respecter les lois, c’est de fait mettre en danger la démocratie et l’égalité de traitement»

Le climat est pour certain·e·s le combat prioritaire. Pour de nombreuses autres personnes, le combat prioritaire à mener est celui de la réduction de la fiscalité assommant les personnes physiques dans le canton de Vaud. D’ailleurs, le site www.vachealait.ch, soutenu par la Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie, la Chambre vaudoise immobilière et la Fédération patronale vaudoise, thématise ce problème et demande que des mesures soient prises rapidement.

Malheureusement, il est fort probable que la mise en place d’une solution pendra beaucoup de temps. Face à cette lenteur du processus politique, ne serait-ce pas également légitime d’utiliser la désobéissance civile pour cette cause? La désobéissance civile serait, par exemple, d’arrêter de payer nos impôts? Pourtant je ne crois pas me tromper en disant qu’aucune action de ce genre ne sera menée et que le combat pour cette noble cause respectera les lois et le processus démocratique.

Nous avons la chance, dans le canton de Vaud en particulier et en Suisse en général, de vivre dans une démocratie. Or, en démocratie, la décision unilatérale d’un groupe minoritaire de se mettre au-dessus des lois n’est pas de la désobéissance civile mais pourrait bien être, si l’on n’y fait pas attention, purement et simplement le premier pas vers une certaine forme de dictature!

Créé: 20.01.2020, 06h48

Fabrice Moscheni, conseiller communal UDC, Lausanne.

Articles en relation

Un formidable coup de pied dans la fourmilière

L'invité Robert Ayrton commente l’acquittement des douze activistes ayant investi une banque, au nom de l’urgence climatique. Plus...

Contesté, le jugement des activistes ouvre une brèche

Climat L’acquittement de douze activistes du climat, lundi à Renens, a déjà des répercussions. D’autres militants sont passés à l’action, à UBS. Le procureur général, lui, fait appel. Plus...

Le procureur général fait appel contre l'acquittement des activistes

Procès La nouvelle est tombée alors que des activistes occupent les locaux d'UBS à Lausanne: Éric Cottier reprend le dossier et fera appel. Les milieux politiques réagissent. Plus...

«L’avenir de l’humanité mérite que la loi soit dépassée»

Justice Les avocats de la défense ont livré une partition à l’unisson pour demander l’acquittement des douze activistes du climat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.