Journée noire pour la Terre

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si j’ai bien compris, jeudi dernier, les Américains fêtaient Thanksgiving. En gros, c’est un jeudi férié aux États-Unis et les gens se réunissent autour d’une dinde pour remercier la providence de tout ce qu’ils ont reçu durant l’année. Gâtés et reconnaissants, ils n’ont apparemment pas reçu assez car dès le lendemain, les voilà à se ruer dans les magasins pour acheter tout un tas de choses aussi inutiles que bon marché. Il est en effet bien connu que lorsque les prix sont cassés on a follement besoin d’un fouet de cuisine cinq vitesses, d’un deuxième porte-parapluies, d’une veste plus chaude que celle achetée l’an dernier et d’une radio qui peut aller sous la douche.

Bref, ce Black Friday porte bien son nom. Non seulement, les magasins étasuniens sont noirs de monde, mais c’est surtout une journée noire pour la planète. On a beau constater que la Terre ne tourne plus très rond, que les glaciers fondent comme un cornet de crème glacée dans les mains d’un enfant, que le CO2 s’accumule dans l’atmosphère plus vite que les nappes phréatiques ne se remplissent: on s’en fiche. Si c’est soldé, on se précipite, on consomme quitte à gaspiller.

Notre région n’échappe pas à cet engouement pour le vendredi noir. Tout le monde s’y met. Des magasins de vêtements, aux garagistes, en passant par les opérateurs téléphoniques et même les pharmacies. En cette période hivernale, j’espère que les rabais portent sur les pastilles pour la gorge et non pas sur les crèmes solaires. J’ai reçu, en l’espace de 24 heures, plus d’une dizaine de courriels (non sollicités) pour me proposer de payer moins cher tout un tas de choses dont je n’ai absolument pas besoin.

Et lorsque je me suis dit que j’allais moi aussi profiter de cette journée à prix cassé pour m’acheter le vélo elliptique dont j’ai besoin (pour remplacer celui acheté en 2007 et qui commence à se déglinguer de partout), j’ai constaté avec désarroi que le rabais proposé en ce vendredi particulier, sur le modèle que je lorgne depuis un moment, était exactement le même que celui annoncé il y a deux mois déjà. Je me suis donc abstenue de passer pour la dinde du lendemain de Thanksgiving. Je vais attendre bien sagement que Noël passe et que les magasins se mettent à brader à nouveau ce qu’ils n’ont pu écouler ni en novembre ni en décembre. J’ose espérer que les soldes proposées en janvier seront plus intéressantes que les faux rabais affichés en cette fin novembre.

J’ai en effet bon espoir de payer moins cher tout un tas de vêtements et d’objets vu qu’en janvier, ils seront vendus «SALE». C’est du propre! (24 heures)

Créé: 23.11.2018, 15h29

Yseult Théraulaz, Rubrique Vaud et régions

Articles en relation

Le Tribunal autorise le Black Friday d'Yverdon

Justice Les soldes de fin d'année sont autorisés à Yverdon. Le syndicat UNIA avait saisi le Tribunal, invoquant la défense des salariés et considérant l'extension des horaires comme illégitime Plus...

«Gare aux fausses bonnes affaires du Black Friday»

Shopping La Fédération romande des consommateurs rappelle les risques de ce jour annuel de soldes poussant aux achats massifs. Plus...

Payot riposte au Black Friday au profit de Caritas

Shopping La chaîne de librairies s’allie à plusieurs magasins pour reverser aux démunis des dons collectés le 23 et le 24 novembre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.