Jury à la place du jury

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des goûts, des couleurs. En l’occurrence vert anglais. Celle du «Crocodile» d’Olivier Mosset et Xavier Veilhan. Une intervention artistique en forme de locomotive. Les courbes droites, massives et fières de la Ce 6/8 II pour être plus précis. Celle qui officiait à l’époque sur l’ancienne ligne du Gothard, désormais dévolue au tourisme, et qui rappelle forcément la culture industrielle suisse et le passé ferroviaire de feu la halle aux locomotives lausannoise.

Comme il l’avait fait à l’issue du concours architectural du MCBA, le canton de Vaud expose, en plus du vainqueur, les projets sélectionnés qui n’ont pas gagné. Au rez du Musée Arlaud, sous le plancher du premier étage qui grince des pas des admirateurs de Francine Simonin, on peut y voir jusqu’au 2 juillet en miniature ce qu’on ne verra pas en vrai.

Des goûts, des couleurs donc. Parce que si on était un jury à la place du jury, on aurait peut-être choisi autrement. On s’amuse de voir que la finaliste Katja Schenker est la seule à avoir proposé de creuser dans le sol alors que le règlement de base stipulait qu’il ne le fallait pas. Un peu comme Berozzi et Veiga ont démoli une halle dont il convenait, sur le papier, de garder la structure.

On adore, quant à moi, la géométrie tout en rondeur de Carmen Perrin. Avec un projet qui muait en fonction de l’avancée du chantier. Et qui avait deux avantages: rompre avec des bâtiments très cubiques. Et proposer, via des chaises mobiles, de faire de cette esplanade un lieu de rencontre.

On a beaucoup évoqué, lorsque Plateforme 10 n’avait pas encore ce nom, la référence au MuseumsQuartier de Vienne. A son ouverture en 2001, son immense place était vide et désertée. Avant qu’on décide d’y installer les Enzi dessinés par les architectes Anna Popelka et Georg Poduschka. Des sofas en acier semi-hexagonaux qui changent de couleur chaque année. Les Viennois les adorent, s’y prélassent, s’y embrassent, et surtout n’imaginent pas se donner rendez-vous ailleurs. L’art convivial, en quelque sorte.

Créé: 23.06.2017, 18h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...