Passer au contenu principal

Voici des mètres carrés de bonnes nouvelles

Le Municipal Grégoire Junod remarque que la politique du logement pratiquée par Lausanne paye.

Sur le front du logement, 2016 sera annonciatrice de bonnes nouvelles. Ce ne sera certes pas la fin de la crise mais l’arrivée de centaines de nouveaux logements à Lausanne. A Sébeillon, sur les anciens terrains CFF, plus de 350 nouveaux appartements seront habités d’ici l’été. Au nord de la ville, 400 autres sortiront de terre, au chemin de Bérée - deuxième plus gros chantier de logements du pays tout de même!

Ces projets illustrent l’accélération de la politique lausannoise du logement. Entre 2012 et 2016, 2000 nouveaux logements auront ainsi été mis en chantier sur des terrains publics ou dans le cadre du projet «3000 logements». Dans le lot, des logements subventionnés bien sûr, du marché libre et de la PPE également, mais surtout une part importante d’appartements à loyer abordable et contrôlé destinés aux familles, retraités et célibataires de la classe moyenne. Cette majorité de la population qui n’a pas accès au logement social mais qui peine à payer les loyers, souvent exorbitants, pratiqués sur le marché libre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.