Le moral en Bern? Vite, un loto

Grain de sableA propos de patrimoine et de jeux de hasard qui peuvent rapporter gros.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis lundi, nos amis d’outre-Jura ont une mission: «Aider à restaurer le patrimoine français.» Pas en allant donner un coup de main sur un chantier de chef-d’œuvre en péril, mais en achetant un ticket de Loto. Au choix, un «Illiko Mission Patrimoine» (1,52 € reversé à la Fondation du patrimoine) ou une grille «Super Loto Mission Patrimoine» (0,75 € reversé). Objectif: récolter entre 15 et 20 millions afin de financer la restauration de monuments.

Une opération pilotée par l’animateur télé Stéphane Bern, mandaté par le président Emmanuel Macron. Cette semaine, l’ami des têtes couronnées a dit son spleen aux médias: «J’ai l’impression d’écoper un bateau qui prend l’eau de toute part avec une cuillère à soupe.»

Bien sûr, on peut s’étonner que l’État français (711 milliards d’euros de dépenses à son budget 2018) doive faire appel au jeu de hasard pour arriver à restaurer ses sites emblématiques. Selon la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, «la préservation du patrimoine est une priorité politique pour le président de la République», avec un budget dédié de 326 millions d’euros par an sur cinq ans.

Par ailleurs, on peut sourire quand certains présentent cette opération comme «inédite»: il y a au moins 300 ans que la France utilise des loteries pour combler le déficit chronique de son Trésor. Plutôt qu’une innovation, on peut donc voir dans ce loto un clin d’œil du très royaliste Stéphane Bern (et de son président jupitérien?) aux pratiques de l’Ancien Régime. Et tout particulièrement au règne de Louis XVI qui, dans l’impossibilité de réformer le système fiscal, institua la Loterie royale et son monopole.

On peut également rappeler que le montant total versé par la Française des Jeux à l’État français s’est élevé à 3,3 milliards d’euros en 2015, dont grosso modo 550 millions pour le Loto «normal» (environ 1,5 milliard de chiffre d’affaires annuel).

Il n’y a plus que quelques jours à attendre pour savoir si vous avez gagné le jackpot de 13 millions d’euros du premier «Super Loto Mission Patrimoine» et si Stéphane Bern retrouvera le moral: tirage le 14 septembre.

Créé: 07.09.2018, 19h18

Gilles Simond, rédacteur.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.