Passer au contenu principal

Prostitution de rue, de l’indifférence à la cohabitation

Isabelle Mayor, conseillère communale pour Les Verts, propose toute une palette de mesures pour les habitants et les travailleurs/euses du sexe.

Le quartier lausannois de Sévelin/Sébeillon est à l’aube d’une mutation importante. Se pose dès lors la question de la cohabitation entre les futurs projets d’habitations prévus dès 2015 et une zone de prostitution de rue existant depuis des années, activité économique légale au-delà de toutes les questions morales qu’elle peut soulever.

Mettre en place des mesures durables en quelques mois seulement laisse les Verts dubitatifs: l’occasion de réussir une cohabitation efficiente et harmonieuse est en effet unique, ne négligeons pas cette étape cruciale de réflexion et de recherche de solutions! C’est dans cet état d’esprit que les Verts ont soumis plusieurs propositions à la Municipalité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.