Passer au contenu principal

La transition énergétique ou réenchanter le monde

Natacha Litzistorf, présidente de la Fédération romande des consommateurs, prône le «mieux d’Etat»et invite à une gouvernance «public-privé».

Le projet volteface (réunissant l’UNIL et Romande Energie et soutenu par le canton de Vaud) travaille notamment sur des scénarios concernant les modes de vie et la transition énergétique. Nous pouvons saluer ce qui constitue bien plus qu’un exercice de style, une véritable aide aux décisions, en vue des choix qu’il va falloir faire. En effet, c’est aujourd’hui qu’il faut prendre des options pour passer progressivement de notre système énergétique, basé sur des combustibles fossiles non renouvelables, à un éventail énergétique, basé essentiellement sur des énergies renouvelables.

Mardi soir, devant un parterre de plus de 350 personnes, le fruit du travail d’experts internationaux nous a été présenté. Nous avons découvert cinq scénarios et nous avons pu voter pour celui que nous écarterions à tout prix, pour celui que nous aimerions voir se réaliser et pour celui que nous pensons réaliste.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.