Instagram tricherait avec les likes

Réseaux sociaux Il se murmure que la plateforme sanctionnerait ses utilisateurs peu actifs en ne les notifiant pas toujours des likes que leurs photos génèrent.

Vidéo: Catherine Cochard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Instagram sanctionnerait ses utilisateurs peu actifs en ne les notifiant pas du nombre de likes générés par leurs photos. Les privant ainsi des shots de dopamine envoyés à leur cerveau lorsqu’ils reçoivent un like.

Un article publié sur le site d’information The Globe and Mail montre comment la plateforme joue sur cet effet de «récompense». En jouant sur le désir d'obtenir des likes des utilisateurs, Instagram les incite à revenir de façon compulsive pour vérifier s’ils en ont de nouveaux. Cité dans l’article, Matt Mayberry, un expert de ce genre de stratégies, explique comment IG titille «l’insécurité sociale» de ses usagers. (nxp)

Créé: 15.01.2018, 17h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.