Passer au contenu principal

EnergieApple est 100% converti aux énergies renouvelables

La marque à la pomme annonce que ses locaux et centres de données fonctionnent 100% aux énergies renouvelables. Mais pas ses fournisseurs.

Image prétexte
Image prétexte
Keystone

Apple a affirmé lundi fonctionner entièrement aux énergies renouvelables. L'entreprise cite notamment ses magasins et centres de données dans le monde et son gigantesque siège de Cupertino en Californie, dans l'ouest des Etats-Unis.

«Illustration de notre engagement à combattre le changement climatique et à créer un environnement plus sain, Apple annonce aujourd'hui (lundi) que ses installations dans le monde entier fonctionnent à 100% grâce aux énergies renouvelables», a indiqué la firme à la pomme dans un communiqué. Cela «comprend nos magasins, nos bureaux, nos 'data centers' et nos installations co-gérées dans 43 pays, notamment aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Chine et en Inde», dit encore l'entreprise américaine, fondée par le défunt Steve Jobs, lui-même fervent défenseur de l'environnement. Le groupe cite notamment l'exemple des panneaux solaires installés en Chine. Les «data centers» sont particulièrement gourmands en énergie et produisent aussi beaucoup de chaleur, ce qui est néfaste pour l'environnement.

Fournisseurs aussi engagés Apple a aussi nombre de fournisseurs répartis dans le monde, qui assemblent ses produits, la plupart en Asie. A cet égard, Apple a indiqué que 23 de ces fournisseurs se sont officiellement engagés à produire tous les produits de la marque entièrement grâce aux énergies renouvelables. Apple est la première entreprise mondiale par capitalisation boursière, qui atteignait lundi 862 milliards de dollars.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.