Passer au contenu principal

Huit records du monde battusSofia Meakin n’a pas perdu son temps pendant le confinement

Championne du monde U23 d’aviron, la Genevoise de 22 ans a joint l’utile à l’agréable durant la crise sanitaire, en préparant les prochains événements, dont les JO de Tokyo, sur son rameur.

Sofia Meakin en plein effort durant son record du marathon le 9 mai dernier à Hermance, dans son jardin.
Sofia Meakin en plein effort durant son record du marathon le 9 mai dernier à Hermance, dans son jardin.
KEYSTONE

Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est repousser ses limites, qu’elles soient physiques ou mentales. Avec l’aviron, sport exigeant s’il en est, Sofia Meakin est servie! Pour ramer, elle rame avec plaisir. Et même lorsqu’elle est coupée d’eau, de compétition, elle s’en donne à cœur joie. Sans vague à l’âme.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.