Vainqueur des USA, le Canada retrouvera la Suède

Hockey sur glaceLa finale du tournoi olympique de hockey sur glace messieurs opposera dimanche le Canada, champion en titre, et la Suède, sacrée en 2006.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Canada, champion en titre, affrontera la Suède, sacrée en 2006, dimanche en finale du tournoi olympique de hockey sur glace messieurs, après la victoire de l'équipe à la feuille d'érable, contre les Etats-Unis en demi-finale (1-0), vendredi à Sotchi.

La finale qui attribuera le 98e et dernier titre des Jeux de Sotchi, opposera donc les deux derniers champions olympiques, les Canadiens s'étant imposés aux Jeux de Vancouver en 2010, les Suédois à ceux de Turin en 2006.

Un possible doublé messieurs/dames

Le Canada est même toujours en piste pour aller chercher dimanche un deuxième doublé messieurs/dames consécutif, les filles ayant fait le travail jeudi soir contre leurs rivales des Etats-Unis en finale du tournoi féminin (3-2 a.p.).

Les coéquipiers de Sidney Crosby auront la possibilité de conserver leur titre, ce qui n'était plus arrivé aux JO depuis les trois sacres de suite de la «Machine rouge» soviétique (1984, 1988), devenue Equipe unifiée aux Jeux d'Albertville en 1992, après la chute de l'URSS en 1991.

Les USA n'arrivent pas à battre le Canada

Les médaillés d'or de Vancouver vont donc affronter ceux de Turin, entre équipes quasi entièrement composées de joueurs estampillés NHL. Seul le Suédois Jimmie Ericsson n'a pas évolué dans la puissante ligue américaine.

Mais le puissant ailier n'est pas n'importe qui, lui qui est capitaine du Skelleftea, champion de Suède en titre. La Suède a décroché son billet pour la finale en battant la Finlande (2-1), tombeur en quart de la Russie (3-1).Comme à Vancouver en finale, comme les filles la veille ou en 2010, les Etats-Unis n'arrivent tout simplement pas à battre le Canada quand ça compte.

Les Américains face à un roc défensif

Sur la glace, les finalistes malheureux de Vancouver, ont comme prévu misé sur leur physique pour prendre leur revanche. Si le jeu rude avait pu permettre de battre la Russie en groupe (3-2 t.a.b.) puis la République Tchèque (5-2) en quarts de finale, il n'a pas suffi pour venir à bout des Canadiens, tout aussi rugueux.

Les premières échauffourées ont d'ailleurs réchauffé la glace après moins de deux minutes de jeu. Si le physique de leurs adversaires avait pêché jusque-là en fin de partie, les Américains se sont cette fois heurtés à un roc défensif.

Jonathan Quick les a gardé en vie

Les coéquipiers du capitaine Zach Parise pourront dire merci à leur gardien Jonathan Quick de les avoir gardés en vie pendant l'essentiel de la rencontre.Le portier des Los Angeles Kings, champions 2012, a virevolté dans les cages américaines (36 arrêts).

Sous un barrage de tirs canadiens, il n'a cédé qu'une fois au début du deuxième tiers-temps, ne pouvant rien faire sur le tir de Jay Bouwmeester, dévié par Jamie Benn.Mais son homologue Carey Price a été encore meilleur, restant invaincu en 31 tirs. Le natif de Vancouver pourra cette fois regarder la finale olympique du meilleur endroit, depuis les cages. (afp/nxp)

Créé: 21.02.2014, 22h50

Galerie photo

Les Suisses à Sotchi

Les Suisses à Sotchi Du 7 au 23 février 2014 vous avez pu découvrir toutes les images des sportifs helvétiques sur les pistes et en dehors.

Articles en relation

L'Ukraine tient sa première médaille d'or à Sotchi

Biathlon Alors que la guerre civile vient d'éclater dans leur pays, les relayeuses ukrainiennes du biathlon ont signé un exploit. Plus...

Le sacre de la Russe Sotnikova fait scandale

patinage artistique Les Sud-Coréens estiment que les juges des Jeux de Sotchi ont volé leur championne Kim Yu-na en attribuant l'or à la Russe Adelina Sotnikova. Plus...

La vidéo du loup dans un hôtel était un canular

Sotchi La vidéo d'un loup que la lugeuse américaine Kate Hansen affirmait avoir filmé en train de se promener dans son hôtel de Sotchi, était un canular mis en scène par un célébre animateur de télévision aux Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.