Passer au contenu principal

Décision de justiceSouris, objet d’un litige entre une crèche et un office cantonal

L’Office de l’accueil de jour des enfants (OAJE) a été débouté pour avoir averti à tort deux directrices d’une garderie dans l’Est lausannois.

Une souris a causé l’émoi au sein d’un service cantonal qui a pris des mesures disproportionnées.
Une souris a causé l’émoi au sein d’un service cantonal qui a pris des mesures disproportionnées.
VQH

Pour avoir voulu jouer la fable du chat et de la souris, l’OAJE a été chassé par le Tribunal cantonal. La Cour a admis début juillet le recours de deux directrices d’une structure consacrée à la petite enfance à Paudex, qui estimaient avoir été averties à tort par le service cantonal. Objet du lige: une souris, voire deux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.