Passer au contenu principal

Grain de sableSoyez healthy… et surtout détendus

«Je suis healthy!» L’inscription figure en gras sur la couverture du livre et ça m’énerve déjà! Pourquoi faut-il être «L-si»? N’est-il pas possible d’être «en pleine forme», «en bonne santé», «bien dans ses baskets»? C’est pour faire américain peut-être? C’est vrai qu’en ce moment ils ont l’air d’être particulièrement au top, les cousins d’Amérique. Et puis ce point d’exclamation? Aussi une mode! (D’ailleurs, paf, j’en mets un aussi!)

Bon, pis qu’est-ce qu’il dit ce bouquin? Il faut manger sainement. Ah! (Comme dirait l’animateur Denis Brogniart de «Koh-Lanta»). C’est un scoop: on ne peut pas être en bonne santé en s’empiffrant de charcuteries et de douceurs, le tout évidemment généreusement arrosé d’alcool! Heureusement que «Je suis healthy!» est là! Et puis il faut manger bio et local aussi. Super, ça va être la fête du chou pour les quatre prochains mois. Il va y avoir de l’ambiance à la maison.

Du sport, dix-huit heures par jour

Pis quoi encore? Ah oui, scoop 2: il faut bouger! Et régulièrement, en plus! Ça tombe bien, je dispose d’environ dix-huit heures par jour pour sculpter mes abdos et renforcer mes fessiers. Ah, non, je suis bête, j’ai oublié: je dois gagner ma vie et m’occuper de ma famille. Bon, on dira que tondre le gazon, aller à la déchetterie, faire les courses et laver les casseroles, c’est aussi des activités physiques, hein?

Je tourne la page: il faut positiver! Alors, je réfléchis: quelles raisons vois-je de positiver en ce mois de novembre brouillardeux, sans aucune perspective de moment convivial avant plusieurs semaines et avec des avis mortuaires dont le nombre augmente chaque jour dans «24 heures»? Aucune. Merci beaucoup, c’est sympa d’avoir proposé. Chapitre suivant.

«Soignez vos relations sociales». Vous pouvez relire les lignes ci-dessus… On continue. Page 130, dix-septième photo de cette jeune femme belle, souriante et détendue. Elle m’énerve, mais d’une force! Tout sourire avec son smoothie à la con, radieuse avec son panier de légumes bios, tellement heureuse de manger ses flocons d’avoine qui ne ressemblent à rien.

Ouf, enfin la fin approche. Et la revoilà. Qui pose cette fois en maillot de bain sur le mode avant-après. Dans un décor paradisiaque évidemment, pas au mois de novembre au milieu d’un champ labouré des campagnes vaudoises ou dans une zone industrielle de la banlieue lausannoise. En plus, toutes les personnes qui luttent avec leur poids savent très bien que, dans la vraie vie, l’enchaînement est plutôt avant-après-avant.

Au final, je me dis qu’au lieu de le lire, j’aurais mieux fait de l’écrire ce bouquin. Parce qu’il ne m’a rien appris de fondamentalement nouveau. Je suis par contre obligé de reconnaître que sa lecture est très bénéfique: il m’a tellement énervé que désormais je me sens totalement détendu. Pardon, cool.

«Je suis healthy! Rééquilibrage alimentaire. Conseils - RecettesMotivation», par Margot@BienDansMonSlip. Éd. First, Paris 2018.

7 commentaires
    Stéph

    Apparemment vous n'avez pas compris grand chose... Vous devriez peut-être le relire... Non ?