Le 1er Orny Ring a comblé pilotes et spectateurs

Sports motorisésCourse de motos disputée sur un ovale en terre, le flat track a réussi samedi son entrée en terres romandes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Samedi à Orny, la mayonnaise a pris!

Avec une cinquantaine de pilotes inscrits et le double de spectateurs, le Moto Club du Milieu du Monde a gagné son pari: le flat track fait désormais partie des disciplines motorisées présentes en Suisse. «Il y aura donc une 2e édition l’an prochain et je parie qu’on aura plus d’inscrits», s’enthousiasme le président Julien Lasserre.

Comme espéré, les concurrents venus de toute la Suisse romande, mais aussi de France voisine, on fait le spectacle sur l’anneau en terre tracé dans un champ. D’une des deux manières possibles: soit en visant la performance, soit en roulant sur des engins parfaitement inadaptés.

Gilles Kuffer et Brice Daglia ont opté pour ce choix en s’alignant au guidon de leurs machines de route: «Nos pauvres motos n’avaient jamais touché la terre avant aujourd’hui. Pour la préparation, on a juste démonté ce qui se casse. Mais le pire, c’est de devoir rouler sans frein avant (ndlr: une des spécificités de la discipline), quand on arrive dans les virages, ça fait tout bizarre!»

Concessionnaire à Renens, Yann di Mauro est d’abord venu pour soutenir le club, «car les événements motos sont trop rares dans notre coin de pays». Mais il s’est vite pris au jeu, au point de figurer parmi les plus rapides. «Le secret est de bien doser les gaz pour gérer l’adhérence et donc la glisse.» (24 heures)

Créé: 20.08.2017, 11h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 11 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...