Passer au contenu principal

Le 3x3 suisse passe à la vitesse supérieure

Alors que le Swiss Tour s’est terminé dimanche à Yverdon, la Suisse se découvre des ambitions dans la discipline

Le Lausannois Gilles Martin (en rouge à droite) et l’équipe de Suisse se sont inclinés en finale du Swiss Tour à Yverdon.
Le Lausannois Gilles Martin (en rouge à droite) et l’équipe de Suisse se sont inclinés en finale du Swiss Tour à Yverdon.
Chantal Dervey

A trois ans des Jeux de Tokyo 2020, la Suisse nourrit des ambitions nouvelles en basketball 3x3, une discipline devenue olympique en juin dernier seulement. «Les perspectives de résultats au niveau international sont excellentes pour notre pays, affirme Serge Clivaz, responsable du 3x3 à Swiss Basketball. Cette équipe nationale a du potentiel.» En témoignent les deux Tops 10 obtenus (tant chez les femmes que chez les hommes) aux derniers championnats d’Europe, début juillet.

La Fédération a décidé de mettre des moyens dans la formation. «Actuellement, nous travaillons beaucoup avec des U18, aussi bien féminins que masculins, précise Sébastien Clivaz. Pour l’année prochaine, une structure plus importante sera mise en place. L’intérêt de Swiss Olympic permet d’accélérer cette démarche.»

La dynamique est la même que celle vécue depuis vingt ans dans le beach-volley. Loin du compte en salle, les équipes helvétiques régatent avec les meilleures nations sur le sable. L’explication est à chercher dans le réservoir de joueurs à disposition. «En 5 contre 5, il faut 20 joueurs de très haut niveau pour rivaliser sur le plan continental, explique Serge Clivaz. En 3 contre 3, on peut aller loin aux Européens avec une poignée d’éléments seulement. Les joueurs l’ont bien compris. Il y a une opportunité énorme pour eux.»

Victoire lausannoise

Dimanche à Yverdon, la finale du Swiss Tour a reflété l’émulation qui saisit actuellement le basketball suisse. La victoire est revenue à une sélection lausannoise emmenée par Badara Top, capitaine du BBC Lausanne la saison dernière. Les Vaudois ont vaincu l’équipe de Suisse (Lehmann, Martin, Jurkovitz et Brasey) lors d’un dernier match acharné. «On avait à cœur de prendre notre revanche, reconnaît Top. Ils nous avaient humiliés au début de l’été.» L’équipe représentera la Suisse au tournoi du World Tour de Debrecen, en Hongrie à la fin du mois.

Bien que battue, la sélection nationale sera, elle, présente ce prochain week-end sur l’étape lausannoise du World Tour. Gilles Martin évoluera ainsi devant son public sur la place Centrale. «Ça va être dingue, se réjouit-il. J’ai hâte de jouer à la maison, devant tous mes proches et mes potes.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.