Anderson, Loïc de son prénom, pose ses valises à Nyon

L'histoire du jourLe club de Promotion League étoffe son effectif et recrute le fils de l'ancien buteur servettien Sonny Anderson.

Loïc, entouré par son père Sonny et Vartan Sirmakes, le président de Stade Nyonnais.

Loïc, entouré par son père Sonny et Vartan Sirmakes, le président de Stade Nyonnais. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’histoire veut que Paul-Annick Weiller la trouvât saumâtre. Lorsque le Brésilien débarqua à Cointrin pour renforcer Servette à l’orée de la saison 1992/93, l’attaquant du FC Guarani n’était pas celui que le président attendait. L’agent l’avait dupé. Le sourire lumineux de Sonny Anderson (21 ans) força pourtant l’adhésion du mécène alsacien. Magnanime, bienveillant, Weiller l’accueillit dans son effectif. Bien lui en prit.

Le futur international «auriverde» inscrivit 33 buts en 56 matches pour le club grenat. Sonny Anderson s’était ouvert la porte des grands clubs européens: Olympique de Marseille, Monaco, Barcelone et l’Olympique lyonnais. Son parcours ne laisse pas d’impressionner. Nommé en qualité de directeur sportif à Neuchâtel Xamax en juin 2011, Anderson et son staff étaient remerciés un mois plus tard par l’ineffable Bulat Chagaev après deux revers en autant de matches de championnat.

Et voilà que l’histoire reprend indirectement son cours et que la saga Anderson - désormais établi sur la Côte d’Azur - connaît un nouvel épisode en Suisse. Le site footvaud.ch nous apprend que Loïc (19 ans), fils de Sonny, débarque en Promotion League, plus précisément au Stade Nyonnais, dirigé par Vittorio Bevilacqua.

Né à Monaco, cet attaquant au format de poche (1,70 m pour 60 kg) a peaufiné ses gammes au centre de formation de Nice après être passé à celui de l’OL. Par un curieux hasard et une ironie dont le sport est friand, le jour où Loïc Anderson a posé ses valises à Colovray, Mario Balotelli a défait les siennes à l’Allianz Riviera de Nice, désormais placé sous la houlette de Lucien Favre.

Créé: 01.09.2016, 17h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...