André Wicky rentre au stand pour toujours

Carnet noirFigure du sport automobile des années 60 et 70, le Lausannois est décédé samedi dernier à quelques jours de son 88e anniversaire.

André Wicky dans les années 1960.

André Wicky dans les années 1960. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous nous étions connus à la fin des années 50, quand André tenait un magasin de pneus à la place du Tunnel, à Lausanne. C’était un vrai passionné. Il a tout donné pour le sport automobile. Il y a du reste laissé beaucoup d’argent.» Dans les années 60, l’Aiglon Georges Gachnang et André Wicky ont posé leurs fesses dans le même baquet lors de plusieurs épreuves d’endurance. Et notamment à l’occasion de la première des dix participations du Lausannois aux 24 Heures du Mans, en 1960.

Habitué des courses de côte, à trois reprises dans les dix premiers (1 x 7e et 2 x 9e) lors des dix Grands Prix de Formule 1 dont il prit le départ entre 1961 et 1967, André Wicky avait surtout exprimé sa science du pilotage en endurance, spécialité dans laquelle il avait obtenu quelques victoires et de nombreux podiums entre 1966 et 1970 au volant de Porsche 906, 908 et 911. Courant au Mans sous ses propres couleurs dès 1969, le Lausannois avait notamment eu le bonheur de voir Walter Brun et Peter Mattli hisser une 907 de son écurie à la 7e place en 1971.

S’il a pu apprécier les qualités du pilote, Georges Gachnang garde surtout le souvenir d’«un chic type, un homme pointilleux et hypercorrect». «André était très réglo, poursuit-il. Nous n’avons jamais été en litige, lui et moi, que ce soit pour des raisons financières ou autres. Croyez-moi, c’est assez rare dans ce milieu quand vous partagez la même voiture. Nous étions restés de très bons amis.» (24 heures)

Créé: 17.05.2016, 21h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...