Ces deux cadres font courir leurs collègues dès le saut du lit

20 KM LausanneCoprésidents du «Vaudoise jogging club», deux collaborateurs multiplient les activités pour promouvoir la course à pied au sein de leur entreprise.

Christophe de Buttet (à g.) et Robert Weber ne manquent pas d’idées originales pour promouvoir la course à pied au sein de leur entreprise. Pour eux, les «20 kilomètres de Lausanne» sont le «point d’orgue de l’année».

Christophe de Buttet (à g.) et Robert Weber ne manquent pas d’idées originales pour promouvoir la course à pied au sein de leur entreprise. Pour eux, les «20 kilomètres de Lausanne» sont le «point d’orgue de l’année». Image: PATRICK MARTIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour Robert Weber et Christophe de Buttet, la course à pied est avant tout une passion qui se vit en famille. Chez les De Buttet, les quatre enfants ont attrapé le virus. «L’aîné me bat désormais», souligne le père entre fierté et résignation. C’est avec sa fille que son collègue a commencé ce sport. «On a couru ensemble les 4 km «pour le plaisir», se souvient Robert Weber. Ce n’en était pas vraiment un pour moi à l’époque. Elle m’a dit: «L’année prochaine j’aurai l’âge pour courir les 10 km. On les fait ensemble?» J’ai eu une seconde d’hésitation, puis j’ai accepté. Cela a été le déclic.»

Entraînement et petit-déjeuner

Désormais, les deux cadres tentent à leur tour de faire d’autres adeptes au sein de leur entreprise. Coprésidents du Vaudoise jogging club depuis six ans, ils multiplient les activités. Dernière initiative en date: les petits-déjeuners pour les joggeurs afin de rendre les entraînements plus attractifs. «C’est un moyen de se faire connaître, de partager un moment ensemble et d’apporter de la nouveauté», souligne Robert Weber. Fort de 86 membres, le club de course à pied est ouvert à tous les employés de l’assurance. «C’est une excellente façon de créer des liens entre collègues, s’enthousiasme Christophe de Buttet. Quand tu as couru avec quelqu’un d’un autre service, cela permet aussi de faciliter les relations de travail. Il y a un aspect en lien avec la santé et un autre de cohésion de groupe. Beaucoup de gens n’ont jamais couru, où ne l’ont plus fait depuis longtemps. Ce n’est pas facile de s’y mettre et de garder une certaine discipline. Ce club aide aussi à tenir bon. Quel que soit le niveau, on peut se faire plaisir.» Le VA Jogging organise une quinzaine de sorties et propose des inscriptions dans plus de 40 courses en Suisse. Dans le cadre des «20 kils», un groupe de 240 coureurs - des employés et leur famille - se frottera cette année aux différentes distances, «principalement sur les 20 kilomètres» précise Robert Weber.

Courir pour la bonne cause

En 2016, les deux passionnés s’étaient rapprochés de l’association Cérébral Vaud, qui accompagne les personnes atteintes d’une paralysie cérébrale, afin de marquer le 20e anniversaire du club, tout en courant pour la bonne cause. Neuf équipes ont été constituées pour emmener autant de joëlettes - des chaises roulantes adaptées au sport - sur le parcours. «Un moment fort en émotions», se souvient Robert Weber. En 2019, le club de coureurs amateurs réitérera son engagement, cette fois-ci lors du Téléthon à Morges, en fin d’année.

Créé: 12.04.2019, 11h54

Articles en relation

Préparez les 20 KM de Lausanne en huit semaines

Course à pied Des spécialistes ont élaboré un plan d’entraînement adapté à votre objectif sur 10 km et 20 km. Commencez dès lundi! Plus...

Le succès des montres GPS modifie le tracé des 20km

Nouveautés Trop court, le tracé des 20 km est rallongé de 500 m, mais un ravitaillement est rajouté à 17,5 km. Plus...

Le juste prix d’une participation aux 20KM de Lausanne

Coûts Un départ dans la catégorie reine devrait coûter 117 francs, si l’on comptait l’ensemble des charges. Or, il n’est facturé que 35 francs aux participants. Explications. Plus...

Les huit difficultés majeures des 20KM de Lausanne

Course à pied Inventaire, à l’usage des coureurs, des pires moments de la course reine de dimanche. Plus...

Les entreprises au taquet

Aux 20 kilomètres de Lausanne, les entreprises représentent près d’un coureur sur dix. Les collaborateurs s’alignent souvent avec leur famille. Le milieu médical est le mieux représenté à travers le programme «Se bouger pour sa santé», lancé en 2007. Grâce à plusieurs institutions et associations vaudoises (CHUV, Fédération des hôpitaux vaudois, etc.), ils seront 800 sportifs issus du monde de la santé cette année. Deuxième du classement, la BCV affiche près de 300 participants. L’Association sportive de la banque cantonale fête d’ailleurs son 40e anniversaire en 2019. On retrouve ensuite Migros et l’EPFL avec plus d’une centaine de coureurs ainsi que le Comité international olympique (CIO) avec une cinquantaine de collaborateurs au départ, ainsi que des médias (comme la RTS ou «24 heures»)..
Au total, 21 entités ancrées dans la région se prêtent au jeu, ce qui représente plus de 2500 coureurs.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.