Dario Cologna 5e à sa première Vasaloppet

Ski de fondEn Suède, le parcours de 90 km a attiré 16'000 adeptes. Dario Cologna a terminé 5e pour sa première participation.

Les amateurs et les professionnels prennent le départ en plusieurs vagues successives. Avec le dossard 224, Dario Cologna a pris la 5e place.

Les amateurs et les professionnels prennent le départ en plusieurs vagues successives. Avec le dossard 224, Dario Cologna a pris la 5e place. Image: Ulf Palm/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Près de 16'000 personnes participaient dimanche à la Vasaloppet, la plus longue course de ski de fond du monde, qui rassemble fondeurs amateurs et chevronnés, quidams et célébrités comme le gagnant de l'édition 2015 de l'Eurovision, le Suédois Mans Zelmerlow.

Le départ de la course, retransmise à la télévision, a été donné à 07h00 GMT à Sälen (centre-ouest) et les coureurs doivent parcourir 90 kilomètres avant de rejoindre Mora. La Vasaloppet, "course de Vasa", porte ce nom en souvenir du roi Gustav Vasa, qui avait échappé à skis à l'invasion de l'armée danoise en 1521. Son héritier régnant, Carl XVI Gustav, y a participé à trois reprises.

Première participation pour Cologna

Dario Cologna s'est classé au 5e rang. Pour sa première participation, le Grison a été devancé par quatre Norvégiens à l'issue de la course. Après 90 km en style libre entre les villages de Sälen et Mora, Dario Cologna n'a été battu qu'au sprint.

Le triple champion olympique, qui ne s'était encore jamais aventuré sur une telle distance, a franchi la ligne après 4h08 d'effort, à deux secondes du vainqueur John Kristian Dahl. Déjà titré en 2014, celui-ci s'est imposé devant ses compatriotes Stian Hoelgaard vor Anders Mölmen Höst.

Chez les dames, la Grisonne Seraina Boner a pris la 4e place de la course, à un peu moins de trois minutes de la lauréate, l'Autrichienne Katerina Smutna. Celle-ci a devancé les Suédoises Britta Johansson Norgren (à 2''8) et Lina Korsgren (à 7''4). Seraina Boner avait par le passé fini trois fois sur le podium de la course, mais jamais sur la plus haute marche.

Succès

Organisée cette année pour la 92e fois, la course a le vent en poupe. Depuis 2003, le nombre de participants a bondi de 60% et cette année les 15'800 places sont parties en 83 secondes.

La rumeur veut que les efforts physiques soient si intenses que les participants perdent en moyenne trois kilos.

Le record de la course est détenu depuis 2012 par le Suédois Jörgen Brink, en 3 heures, 38 minutes, 41 secondes. La première édition de la Vasaloppet avait rassemblé 116 coureurs et le Suédois Ernst Malm, 21 ans, l'avait remporté en plus de 7 heures. (afp/ats/nxp)

Créé: 06.03.2016, 12h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...