Du saut en hauteur et en musique à Sainte-Croix

Athlétisme«Hauteur et Musique » met encore la barre très haut ce samedi à Sainte-Croix. Et ce pour la troisième année.

Entraîneur national, Silvan Keller se félicite de pouvoir promouvoir le saut en hauteur de manière ludique.

Entraîneur national, Silvan Keller se félicite de pouvoir promouvoir le saut en hauteur de manière ludique. Image: Chantal Darvey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’ambiance promet d’être chaude et aérienne au Centre Sportif des Champs de la Joux. Une soixantaine d’athlètes suisses et étrangers, parmi lesquels des jeunes espoirs du saut en hauteur, chasseront les centimètres au son d’une musique qu’ils auront eux-mêmes choisie, et pour certains embarquée dans leur sac de sport. Deux chauffeurs de salle, ainsi qu’un DJ seront chargés de faire monter la température sur le balcon du Jura.

Président du comité d’organisation, Silvan Keller n’en est pas à son coup d’essai à Sainte-Croix. «Il s’agit de la troisième édition de Hauteur et Musique, rappelle-t-il. Jusqu’ici, plusieurs centaines de spectateurs nous ont suivis avec enthousiasme. Nous espérons qu’ils seront encore plus nombreux ce samedi. Parmi les animations que nous avons prévues, il y en a une qui permettra à chacun de tester sa détente verticale à l’aide d’un appareil spécialement conçu pour cela. L’entrée à notre meeting est gratuite. Quant au budget, il est de l’ordre de 12 000 francs. Une partie de cette somme est destinée à amortir l’achat des rouleaux de tartan dont nous avons fait l’acquisition au moment de nous lancer dans cette aventure.»

Silvan Keller s’est mis en tête d’organiser Hauteur et Musique après s’être rendu, en 2012, au Unna Masters, une compétition du même genre qui se déroule chaque année en Allemagne.

«Les athlètes n’éprouvent aucune difficulté à adhérer à ce concept, ajoute ce professeur de sports et de géographie de Montreux. Ils ont l’habitude d’écouter de la musique avant de sauter. Se voir portés vers la barre par leur morceau fétiche ne peut que les réjouir. De plus, à Hauteur et Musique, les femmes et les hommes sont dans le même bain et sautent alternativement. Ils en profitent pour échanger des paroles sur les bancs entre deux essais, pour leur plus grand plaisir. Cela ne les empêche nullement de se concentrer. Du côté des spectateurs, les échos sont tout aussi favorables. Ils associent très facilement le sauteur à sa musique. Cela représente un plus pour eux.» Entraîneur national du saut en hauteur depuis le 1er janvier dernier, Silvan Keller se félicite de pouvoir promouvoir sa discipline au travers d’un tel concept. «Hauteur et Musique est l’occasion d’approcher le saut en hauteur d’une manière ludique, explique-t-il. A Sainte-Croix, les plus jeunes compétiteurs auront douze ans. Il n’est pas impossible que des vocations naissent.»

Objectif Tallinn

Quant aux gros bras, ils auront pour noms Ricardo Araujo (Portugal, 2,16 m), Kevin Rutare (Luxembourg, 2,11 m), Lenny Meerschaert (France, 2,10 m) et Chloé Traisnel (France, 1,81 m), pour l’essentiel. En 2013, un seul sauteur étranger s’était inscrit. Il faut croire que les organisateurs ont été pris au sérieux.

Les chances suisses seront principalement défendues par Livia Odermatt (1,76 m, BTV Aarau), par Michael Ravedoni (2,09 m, CA Sion) et par le Sainte-Crix Loïc Gasch (2,12, m US Yverdon). Ils chercheront à atteindre les minima (2,16 m et 1,80 m) en vue des championnats d’Europe espoirs qui se dérouleront en juillet à Tallinn, en Estonie. (24 heures)

Créé: 29.01.2015, 09h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 21 mars 2019.
(Image: Bénédicte ) Plus...