La Suisse continue sur sa lancée

Hockey sur glaceL’équipe de Suisse a remporté un troisième match de rang. Elle a battu l’Autriche 4-0 ce mardi soir et affrontera la Norvège ce mercredi après-midi.

Comme lors des deux précédentes sorties, l’impression globale laissée par le groupe de Patrick Fischer ce mardi soir à Bratislava a été bonne.

Comme lors des deux précédentes sorties, l’impression globale laissée par le groupe de Patrick Fischer ce mardi soir à Bratislava a été bonne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’arrivée de Sven Andrighetto en provenance de Denver a eu pour effet de modifier l’alignement et de redistribuer certaines cartes. Pour offrir une place de choix à l’attaquant de l’Avalanche du Colorado, Patrick Fischer a écarté un défenseur, Joël Genazzi, replacé Noah Rod dans un rôle de 13e attaquant, et du même coup remodelé deux de ses quatre trios offensifs. Autre ajustement d’importance, la place beaucoup plus conséquente accordée à Roman Josi, dont les présences sur la glace ont presque été doublées: le capitaine des Nashville Predators, habitué à livrer des marathons en NHL, a enchaîné les présences aux côtés de Yannick Weber et de Romain Loeffel. En étant davantage sollicité, le Bernois devrait ainsi considérablement augmenter son niveau de jeu au cours des prochains jours.

La principale conséquence de tous ces remaniements a toutefois été un certain manque de liant et de spontanéité en phase offensive. L’équipe de Suisse avait déjà tiré 31 fois sur la cage autrichienne après deux périodes, le tout pour un bien maigre salaire: un petit but, inscrit en contre-attaque. Une œuvre co-signée par Nico Hischier et Kevin Fiala à la conclusion (20e, 1-0). Elle a ensuite attendu son 40e tir de la soirée pour marquer le but de la sécurité grâce à Roman Josi, servi par Romain Loeffel (54e, 2-0).

Deuxième blanchissage pour Berra

Comme lors des deux précédentes sorties face à l’Italie (9-0) et la Lettonie (3-1), l’impression globale laissée par le groupe de Patrick Fischer ce mardi soir à Bratislava a été bonne, pour autant que l’on veuille bien fermer les yeux sur le manque d’efficacité en powerplay. Il reste encore bien des progrès à réaliser dans ce compartiment de jeu qui, jusqu’à présent, laisse à désirer surtout au vu du matériel offensif à disposition. Roman Josi, Nico Hischier et Kevin Fiala avant tout, n’ont pas encore trouvé les bonnes combinaisons en pour transformer le jeu de puissance helvétique en véritable atout pour la suite de la compétition. Les deux buts, inscrits en toute fin de match après huit séquences de supériorité numérique, ne suffisent pas à gommer ce constat.

Dans leur camp de défense en tout cas, les Suisses n’ont laissé que des miettes aux Autrichiens et rares ont été les fois où ils se sont retrouvés en difficulté. Reto Berra, titularisé à la place de Leonardo Genoni, s’est ainsi offert son deuxième blanchissage depuis le début de la compétition. Et Après trois matches dans ce championnat du monde, la Suisse ne s’est laissé surprendre qu’à une reprise. Et même si les adversaires croisés jusqu’ici ont été d’un niveau relativement modeste, cette solidité défensive incite à l’optimisme.

Ce mercredi après-midi contre la Norvège (16h15), la Suisse disposera d’une autre occasion pour affiner les derniers réglages avant d’affronter la Suède et la Russie en fin de semaine.

Créé: 14.05.2019, 23h13

Suisse Autriche 4-0 (1-0, 0-0, 3-0)

Bratislava, Ondrej Nepela Arena, 4488 spectateurs

Arbitres:

MM. Kaukokari (Fin), Ranala (Fin); Jensen (Dan) et Nikulainen (Fin).

Buts:

20e Fiala (Hischier, Praplan) 1-0. 54e Josi (Loeffel, Moser) 2-0. 59e Kurashev (Hischier/5 c 4) 3-0. 60e Andrighetto (Diaz, Praplan/5 c 3) 4-0.

Pénalités:
4 x 2’, 1 x 10’ (Weber) contre la Suisse; 9 x 2’, 1 x 10’ (Herburger) contre l’Autriche.

Suisse:

Berra; Weber, Josi; J. Moser, Diaz; Frick, Fora, Loeffel; Fiala, Hischier, Praplan; Hofmann, Kurashev, Martschini; Andrighetto, Haas, Scherwey; Ambühl, Bertschy, S. Moser; Rod.

Notes:

la Suisse sans Genazzi, Bertaggia et Genoni (surnuméraires).

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.