Marc Biver est de retour aux affaires

Sport businessEn charge du sponsoring de TAG Heuer - désormais associé à BMC - le Neuchâtelois revient indirectement dans le peloton.

En charge du sponsoring de TAG Heuer, Marc Biver est de (re)Tour dans le peloton.

En charge du sponsoring de TAG Heuer, Marc Biver est de (re)Tour dans le peloton. Image: SEBASTIEN FEVAL

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La sortie de route d’Alexandre Vinokourov sur le Tour de France 2007 avait précipité la retraite cycliste de Marc Biver, manager général d’Astana. L’intéressé jura alors qu’on ne l’y prendrait plus. Mais la vie, appelons-la comme ça, et l’attachement viscéral du Luxembourgeois de Neuchâtel au cyclisme – il fut patron des tours de Suisse et de Romandie – en ont décidé autrement.

A la faveur du cosponsoring de TAG Heuer avec BMC, Marc Biver a été remis en selle par son frère Jean-Claude et le directeur général du groupe en qualité de directeur du sponsoring et du timing pour les départements cyclisme et sports motorisés. «Je suis de retour dans le cyclisme sans y être. Je n’appartiens pas à la structure dirigeante. Je n’ai pas de coureurs ou une équipe à gérer.»

«C’est la première fois qu’un horloger de luxe est ainsi impliqué dans le vélo. Mon frère voulait occuper la place», note Marc Biver, ami de Tony Rominger. Festina? Il s’agit d’une autre histoire, différente. La firme neuchâteloise a lié sa destinée au team d’Andy Rihs pour trois ans. «Le contrat nous offre la possibilité d’augmenter notre participation financière, partant notre visibilité.» En 2008, Jean-Claude Biver avait introduit Hublot et la montre haut de gamme dans le football.

L’équipe américano-suisse donnera ses premiers coups de pédales le 17 janvier à l’occasion du Tour Down Under, première épreuve estampillée World Tour au calendrier. Danilo Wyss, qui entame sa dixième saison chez BMC, s’alignera en Australie. «Toujours prêt à travailler, de bonne composition, Danilo est très apprécié. Jim Ochowicz, manager général de BMC, dit à son propos: «C’est de l’or en barre.»

Créé: 13.01.2017, 18h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.