Patron du foot suisse: trois candidats pour un vrai défi

Présidence de l’ASFDominique Blanc et Jean-François Collet, deux Vaudois, briguent samedi la présidence de l’ASF. Kurt Zuppinger, le troisième candidat, pourrait profiter de son origine alémanique.

Peter Gilliéron est à la présidence de l’ASF depuis 2009.

Peter Gilliéron est à la présidence de l’ASF depuis 2009. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est sûr, Peter Gilliéron ne va pas vivre un samedi comme les autres. Président de l’Association suisse de football (ASF) depuis dix ans, le Bernois va diriger ce 18 mai, à Itingen, l’assemblée des délégués qui sera chargée d’élire son successeur qui prendra ses fonctions le 1er juillet prochain.

Trois candidats briguent le poste. Trois profils bien distincts aussi, même si les discours de campagne se rejoignent souvent. On est en Suisse et pour accéder au pouvoir dans une association, il est préférable d’éviter les vagues.

Chaque membre de la «famille du football suisse» présente son poulain. Pour les «pros» de la Swiss Football League (SFL), il s’agit du Vaudois Jean-François Collet, son vice-président, actif dans le business du sport et ancien président du Lausanne-Sport. Le petit peuple des footballeurs a, lui, désigné Dominique Blanc, Vaudois également, mais surtout expérimenté président de la Ligue amateur. À mi-chemin entre les deux, la Première Ligue a décidé de miser sur l’Argovien Kurt Zuppinger, un de ses anciens présidents et ex-arbitre de haut niveau. Tous ont déjà l’expérience du comité central de l’ASF.

Au terme de la campagne, aucun des candidats ne semble se détacher pour ses idées. C’est donc politiquement que tout devrait se jouer. Avec des projections différentes pour les Romands. Dominique Blanc, soutenu par les 47 voix de la Ligue amateur, devrait selon toute vraisemblance atteindre le second tour. Pour Jean-François Collet, par contre, ce sera plus compliqué de s’imposer face au troisième larron, qui a le gros avantage d’être Alémanique. Le scrutin décisif devrait se révéler ouvert, la région linguistique d’origine pesant autant que l’origine de la candidature.

Pour mieux comprendre quelles sont les idées des trois candidats et permettre la comparaison, nous leur avons adressé neuf questions qui concernent la Suisse, son football, mais également la situation internationale. (24 heures)

Créé: 17.05.2019, 08h16

Articles en relation

«L’ASF doit être dirigée par quelqu’un du monde amateur»

Football Candidat de la base, Dominique Blanc ambitionne de devenir le patron du football suisse. Le Vaudois détaille ses motivations. Plus...

Alex Miescher démissionne, mais l’ASF a encore des problèmes

Football Après neuf ans passés à l’ASF, le secrétaire général a pris la porte. Il paie de sa place ses déclarations sur les binationaux. Plus...

Mode d’élection

101 délégués, trois «familles»


L’assemblée des délégués de l’Association suisse de football débutera samedi à 9 h 30 à Itingen (BE). Celle-ci est composée de 101 délégués (28 pour la Swiss Football League; 26 pour la Première Ligue et 47 pour la Ligue amateur). Le président sera élu s’il obtient la majorité absolue des suffrages au premier tour. Si ce n’est pas le cas, le candidat ayant obtenu le moins de voix est éliminé et un deuxième tour, à la majorité simple, est organisé. À noter qu’en cas d’égalité, c’est par tirage au sort – par le président – que l’élection va se jouer.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.