Qui donc arrêtera Stade-Lausanne-Ouchy?

FootballEn Challenge League, le néo-promu bat Kriens et est désormais invaincu depuis sept matches.

Image d'archives du 30 juillet dernier

Image d'archives du 30 juillet dernier Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Lausannois n’en finissent plus de surprendre. Samedi soir, les hommes d’Andrea Binotto se sont imposés 2-1 face à Kriens et pointent désormais dans la première moitié du classement. Face à un adversaire qu’il avait déjà battu sur son terrain en Coupe de Suisse il y a deux semaines, le SLO a confirmé à domicile. Auteur d’un pressing de tous les instants, il a surclassé une équipe de Kriens clairement venue pour attendre.

Jamais plus à l’aise que lorsqu’ils ont le ballon, les hommes d’Andrea Binotto ont démarré en trombe. Une domination rapidement concrétisée par Perrier, laissé étrangement seul par la défense lucernoise (3e). Loin de se démobiliser, le visiteur recollait à la marque grâce à une frappe surpuissante de Follonier qui laissait Guedes sur ses appuis (9e). Joueuse et exerçant un pressing de tous les instants, l’équipe lausannoise repartait de l’avant et doublait la mise par Perrier, suite à un modèle de contre mené par Ndongo (39e).

Impériale dans les petits espaces et dans la construction, la formation d’Andrea Binotto s’est ouvert des boulevards dans la défense lucernoise. Las, tant Amdouni, Le Pogam (quel raté!) que Lahiouel ne parvenaient à mettre leur équipe à l’abri. Très à son affaire entre ses poteaux, Guedes a tenu la baraque. Les Lausannois sont désormais invaincus depuis sept matches.

«C’est vrai qu’on est dans une bonne période, et il faut en profiter pour progresser, relevait Andrea Binotto. Il nous manque encore ce quelque chose en plus pour se mettre à l’abri et ne pas risquer de perdre deux points sur un coup du sort. Mais l’essentiel est là et je suis un entraîneur très satisfait.»

Créé: 29.09.2019, 18h58

SLO - Kriens2-1 (2-1)

Stade de Colovray: 350 spectateurs

Arbitre: Nico Gianforte

Buts:
3e Perrier 1-0, 9e Follonier 1-1, 39e Perrier 2-1

Stade-Lausanne-Ouchy:
Guedes; Dalvand, Manière, Mfuyi, Le Pogam; Gaillard, Perrier; Parapar (56e Lahiouel), Gazzetta (73e Laugeois), Eleouet (54e Amdouni); Ndongo (90e Tavares).

SC Kriens:
Brügger; Fernandes, Elvedi, Alessandrini (45e+2 Berisha), Mijatovic; Fäh, Bürgisser; Follonier, Texeira (73e Siegrist), Dzonlagic (61e Ulrich); Tadic (73e Abubakar).

Avertissement:
Manière (45e+3).

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.