Serena Williams ne réalisera pas le Grand Chelem!

Tennis: US OpenL'Italienne Roberta Vinci a créé la sensation en demi-finale de l'US Open en battant l'Américaine Serena Williams en 3 sets (6-2; 4-6; 6-4), la privant ainsi de son premier Grand Chelem.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sensation à l'US Open! En quête d'un Grand Chelem calendaire (les 4 titres obtenus la même année) et d'un 22e sacre majeur, Serena Williams (no 1) s'est inclinée à la surprise générale 2-6 6-4 6-4 face à l'Italienne Roberta Vinci (WTA 43) en demi-finale.

Cet US Open 2015 sera donc historique pour le tennis italien. Roberta Vinci retrouvera samedi sa compatriote Flavia Pennetta (no 26) dans une finale des plus inattendues. Et dire que tous les tickets pour cette finale dames ont trouvé preneur avant même le début du tournoi en raison du sacre annoncé de Serena Williams...

«Je n'ai pas ressenti de pression»

L'Américaine, qui restait sur 33 succès d'affilée dans les tournois majeurs, n'avait plus été battue en Grand Chelem depuis le 3e tour de l'édition 2014 de Wimbledon (défaite face à Alizé Cornet). Elle n'avait par ailleurs plus perdu à Flushing Meadows depuis la finale de l'édition 2011 face à Samantha Stosur. C'était déjà un 11 septembre... «Je ne veux pas parler de ma déception», a-t-elle affirmé d'entrée au cours d'une conférence de presse des plus brèves. «Je n'ai pas ressenti de pression. Je l'ai dit depuis le début du tournoi.»

Steffi Graf reste donc installée seule en tête du classement des joueuses les plus titrées de l'ère Open. Il est difficile d'imaginer que Serena Williams ne battra pas le record de l'Allemande, qui avait accumulé 22 trophées majeurs. L'Américaine a en revanche laissé passer une occasion peut-être unique de réussir le Grand Chelem calendaire, que l'épouse d'Andre Agassi est la dernière à avoir réalisé (1988). Pourra-t-elle à nouveau témoigner durant une saison entière de la même rigueur qu'en 2015 pour y parvenir?

Vinci a su saisir sa chance

Quoi qu'elle en dise, Serena Williams (33 ans) a totalement craqué sur le plan mental vendredi après-midi face à Roberta Vinci. La femme aux 21 titres du Grand Chelem a accumulé les approximations sur son petit jeu de jambes et, en conséquence, les fautes directes (40 au total). «J'ai commis plus de fautes directes que d'habitude», concédait-elle. «Mais Roberta a surtout joué le match de sa vie.»

Serena Williams, qui avait remporté aisément le set initial, signait pourtant le break d'entrée dans la manche décisive pour mener 2-0. Mais elle ne parvenait pas à enfoncer le clou. Elle craquait sur son service à 3-3, offrant le break à son adversaire en commettant deux fautes directes consécutives. La soeur cadette de Venus se procurait bien deux balles de 4-4 à la relance, mais manquait à nouveau totalement son affaire.

Roberta Vinci, qui jouait à 32 ans sa première demi-finale de Grand Chelem, a quant à elle parfaitement joué le coup dans le stade Arthur Ashe. Battue lors de leurs quatre précédents duels, l'Italienne a posé des problèmes finalement insolubles à sa prestigieuse adversaire avec son slice de revers et ses nombreuses montées au filet. Elle ne tremblait même pas au moment de conclure à 5-4 sur son service, réussissant notamment deux somptueuses demi-volées gagnantes dont une sur sa première balle de match!

Pennetta favorite

Roberta Vinci (32 ans) et Flavia Pennetta (33 ans) sont les joueuses les plus âgées à atteindre pour la première fois une finale de Grand Chelem au cours de l'ère Open. Elles seront surtout les deux premières Italiennes à disputer une finale majeure dans un autre tournoi que Roland-Garros. Francesca Schiavone en a joué deux d'affilée à la Porte d'Auteuil (2010 et 2011), où elle avait triomphé en 2010, Sara Errani une (2012).

Flavia Pennetta, qui avait également créé la surprise dans la première demi-finale en écrasant Simona Halep (no 2) 6-1 6-3 en 59', partira avec les faveurs du pronostic. Elle a remporté cinq des neuf duels livrés face à sa compatriote. Elle s'était notamment imposée 6-4 6-1 lors du plus récent, en quart de finale de l'édition 2013 de l'US Open. «J'ai l'opportunité de réussir quelque chose d'incroyable, quelque chose dont je rêvais quand j'étais une enfant», lâchait Flavia Pennetta avant de connaître le nom de sa prochaine adversaire. (si/nxp)

Créé: 11.09.2015, 22h11

Articles en relation

L'Italienne Flavia Pennetta en finale

US Open L'Italienne accède pour la première fois à une finale du Grand Chelem. Elle a battu en deux sets la Roumaine Simona Halep. Plus...

Serena Williams fait respecter la tradition familiale

US Open La N.1 mondiale est venue à bout mardi en quart de finale de l'US Open de l'adversaire qu'elle connaît le mieux et qu'elle craint le plus sur le circuit, sa soeur aînée Venus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.