Valon Behrami a annoncé son «exclusion» de l’équipe de Suisse

FootballLe Tessinois, très critique envers l’ASF, a expliqué avoir été appelé lundi par Vladimir Petkovic.

Valon Behrami compte 83 sélections avec l'équipe de Suisse.

Valon Behrami compte 83 sélections avec l'équipe de Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Valon Behrami est un homme blessé. Lundi, il a accordé une interview à la télévision tessinoise RSI, dans laquelle il a révélé avoir été «exclu» de l’équipe de Suisse, selon ses propres termes. Le milieu de terrain de l’Udinese a eu des mots très durs envers les dirigeants de l’Association suisse de football (ASF), des gens qui ne «connaissent rien au football».

Présent en équipe nationale depuis treize ans, et auteur d’une Coupe du monde 2018 satisfaisante sur le plan sportif cet été, Valon Behrami a expliqué avoir été appelé lundi par Vladimir Petkovic. «Je pensais qu’il s’agissait d’un téléphone de courtoisie. En fait, il m’appelait pour me mettre à la porte», a témoigné le mari de la skieuse Lara Gut. «C’est une décision politique. L’entraîneur peut dire ce qu’il veut», a encore déclaré le Tessinois, visiblement très touché. Il a également estimé que son influence dans l’équipe de Suisse avait été l’un des motifs de son exclusion.

L’ASF et Vladimir Petkovic se sont exprimés de manière très sommaire lundi, mais ils ne couperont sans doute pas à une grande explication. Confirmeront-ils l’exclusion de Behrami ou la communication du Tessinois a-t-elle été exagérée pour des raisons qui lui appartiendraient? Quoi qu’il en soit, cette polémique intervient après celle sur les binationaux, allumée par le secrétaire général Alex Miescher. Le haut dirigeant de l’ASF s’était interrogé sur le bien-fondé de la formation de joueurs possédant plusieurs nationalités, des propos qui avaient provoqué un tollé après une Coupe du monde marquée par la célébration dite de «l’aigle bicéphale» faite par Granit Xhaka, Xherdan Shaqiri et Stephan Lichtsteiner face à la Serbie.

Selon la RSI, le sélectionneur aurait fait part de sa volonté d’écarter également Lichtsteiner, son capitaine à la Coupe du monde, Johan Djourou et Gelson Fernandes, dans le but de préparer l’avenir et de partir sur un nouveau cycle après la déception de l’élimination face à la Suède lors du huitième de finale de Saint-Pétersbourg. Lichtsteiner et Djourou n’ont pas encore réagi, tandis que Fernandes a, lui, déclaré sur les réseaux sociaux qu’il s’exprimerait ce mardi.

(24 heures)

Créé: 07.08.2018, 06h55

Articles en relation

L’heure des grands nettoyages

Football Commentaire Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.