Passer au contenu principal

Neuf à la suite pour Houston et Capela

Les Rockets se sont imposés à Charlotte (118-106), avec 19 points et 15 rebonds de Clint Capela, pour leur 9e victoire de suite.

Kemba Walker (à gauche) ne peut que regarder Clint Capela dunker devant ses yeux.
Kemba Walker (à gauche) ne peut que regarder Clint Capela dunker devant ses yeux.
AFP

Houston, sur son nuage depuis plusieurs semaines, a décroché une neuvième victoire consécutive lundi face à Charlotte (118-106), tandis que le meneur d'Oklahoma City Russell Westbrook a créé la polémique pour avoir menacé des supporters d'Utah qu'il accuse de racisme.

Les Rockets ont conforté leur place sur le podium de la conférence Ouest (3e) avec leur 42e victoire de la saison, la 13e sur leurs seize derniers matches. Avec ses 28 points, James Harden est redevenu le meilleur marqueur de son équipe après avoir été devancé la veille contre Dallas par Eric Gordon pour la première fois en 44 matches.

Contre les Hornets, Gordon a ajouté 22 points, dont cinq paniers à trois points pour le troisième match consécutif. Le Genevois Clint Capela a lui compilé 19 points et 15 rebonds en 31 minutes.

«Cette victoire est à nouveau le résultat du travail de toute l'équipe, pas d'un seul joueur», s'est félicité Harden, meilleur marqueur de NBA avec ses 36,2 points par match. La franchise texane a compté jusqu'à 28 points d'avance dans le 3e quart-temps, mais Charlotte a fini fort dans la foulée de Kemba Walker qui a marqué 40 points et capté dix rebonds. «Cela montre qu'on ne peut jamais se relâcher, c'est la nouvelle réalité de la NBA», a souligné l'entraîneur de Houston, Mike d'Antoni.

Retrouvailles Golden State-Houston

Houston va défier mercredi son grand rival Golden State qui l'avait battu 4 à 3 l'an dernier en finale de la conférence Ouest. Les Texans ont remporté leurs deux précédents duels cette saison et peuvent réussir un sans-faute face aux Californiens pour la première fois depuis 2009-10. Charlotte traverse une mauvaise passe avec quatre défaites sur ses cinq derniers matches qui compromettent sa qualification pour les play-offs (10e, 30 v-37 d).

A Salt Lake City, Oklahoma City a signé sa quatrième victoire en autant de confrontations cette saison face au Jazz. Le Thunder s'est imposé 98 à 89 et a pris ainsi une revanche éclatante sur Utah qui l'avait éliminé au premier tour des play-offs la saison dernière (4-2). Le natif de Vevey, Thabo Sefolosha, n'a passé que cinq minutes sur le parquet, inscrivant 3 points et grattant un rebond.

Un record pour Lou Williams

Enfin, le périple en Californie de Boston s'est mal terminé. Vainqueurs de leurs trois précédents matches disputés sur la côte Ouest, dont celui sur le parquet de Golden State mardi dernier (128-95), les Celtics ont sombré face aux Los Angeles Clippers (140-115).

Les Celtics ont été malmenés par Lou Williams qui a marqué 34 points et a fini meilleur marqueur de la rencontre malgré son statut de remplaçant. Le meneur des Clippers est devenu grâce à cette soirée prolifique le meilleur marqueur de l'histoire de la NBA en sortie de banc.

Il totalise désormais 11'148 points, soit un de plus que le précédent détenteur du record, Dell Curry, père de Stephen, meneur de Golden State, et de Seth, joueur de Portland. Danilo Gallinari a ajouté 25 points (75% de réussite au tir) pour les Clippers, qui ont toujours fait la course en tête.

La franchise californienne a profité de la défaite d'Utah à domicile face à Oklahoma City (98-89) pour passer de la 8e à la 6e place de la conférence Ouest (39 v-29 d). Boston reste 5e de la conférence Est (41 v-27 d).

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.