Entraînement détendu avec Neymar à Sotchi

Mondial de footballFooting au petit trot, bizutage enfariné et supporters enthousiastes: Neymar et le Brésil ont effectué mardi à Sotchi leur premier entraînement en Russie.

Neymar a touché le ballon à Sotchi devant 5000 spectateurs très réjouis.

Neymar a touché le ballon à Sotchi devant 5000 spectateurs très réjouis. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Moins de 48h après leur atterrissage dans la ville balnéaire du sud du pays, les Brésiliens ont foulé pour la première fois les installations du petit stade Yug-Sport, devant environ 5000 spectateurs massés dans les tribunes. Mais plusieurs centaines d'autres, n'ayant pu accéder aux gradins, se sont massés sur la bretelle de la voie rapide qui surplombe le terrain, dans l'espoir d'apercevoir Neymar et ses partenaires.

Sous un chaud soleil, le nom de l'attaquant star du PSG a d'ailleurs été scandé à de multiples reprises par le public, où on distinguait quelques drapeaux brésiliens et russes.

«Il se sent bien»

Comme les autres joueurs titulaires dimanche contre l'Autriche (3-0), Neymar n'a pas forcé mardi, se contentant d'un toro puis multipliant les étirements avec un kiné, allongé à même la pelouse.

Le no 10 brésilien portait un bandage bleu au niveau du pied droit, vestige de sa fracture subie en février, mais cela ne l'a pas empêché d'accélérer, sans la moindre gêne apparente, pour échapper à un partenaire qui le chahutait.

«Il se sent bien et je crois que la manière de mener sa convalescence a été parfaite», s'est réjoui le gardien Alisson Becker en conférence de presse. «Il a pleinement récupéré sur le plan clinique même si au début il fallait qu'il fasse attention, il avait de l'appréhension mais c'est normal. Nous avons essayé de le protéger à l'entraînement et petit à petit il a pris confiance. Nous avons besoin de Neymar sur le terrain.»

Coutinho «malmené»

Philippe Coutinho, 26 ans ce mardi, n'a lui pas réussi à s'échapper: tradition brésilienne oblige, le milieu offensif du FC Barcelone a subi un petit bizutage à base d'oeuf écrasé sur le crâne, le tout saupoudré de farine, dans une ambiance bon enfant.

Symbole de l'enthousiasme général, le public a applaudi à tout rompre lorsqu'un jeune intrus a couru sur la pelouse pour aller se prendre en photo avec ses idoles. Et Neymar a pu constater que sa cote de popularité en Russie était au beau fixe lorsqu'il s'est approché de la tribune pour signer quelques autographes, le service d'ordre étant contraint d'intervenir pour contenir la masse humaine autour de lui.

L'entrée en lice de la Seleção est prévue dimanche à Rostov contre la Suisse dans le groupe E. Le Brésil, quintuple champion du monde, affrontera ensuite le Costa Rica (22 juin) à Saint-Pétersbourg et la Serbie (27 juin) à Moscou. (ats/nxp)

Créé: 12.06.2018, 11h47

Articles en relation

Mondial: Nike et Adidas essorent les ouvriers

Asie Les équipementiers Nike et Adidas consacrent de plus en plus d'argent à parrainer des sportifs et rémunérer leurs actionnaires, mais toujours moins aux ouvriers. Plus...

Robbie Williams chantera à la cérémonie d'ouverture

Mondial de football Le chanteur britannique entonnera un «rêve d'enfant», jeudi à Moscou, avant le début du match de football entre la Russie et l'Arabie Saoudite. Plus...

A J-4, tout s'accélère pour les Mondialistes

Mondial-2018 Les participants au mondial de football se préparent, à quatre jours du début de la compétition. Plus...

Berset et Parmelin seront présents au Mondial

Football Le Mondial se déroulant en Russie verra au moins deux conseillers fédéraux assister aux matches. Plus...

Les Bleus finissent sur un nul sauce américaine

Football La France a fait match nul samedi contre les USA lors d'un match de préparation au Mondial-2018. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Visite du pape en Suisse, paru le 21 juin.
(Image: Bénédicte) Plus...