Fallait-il accorder le but de DiDomenico?

Hockey sur glaceL’action de la 42e seconde de jeu a fait parler, jeudi soir à l’Ilfis. Retour en images.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

42 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à Langnau pour ouvrir le score, jeudi soir à l’Ilfis face au LHC. Grâce à un but inscrit par Chris DiDomenico… du patin. L’action a contraint les arbitres à aller consulter la vidéo. Ceux-ci ont passé cinq bonnes minutes à décortiquer la scène avant de valider la réussite emmentaloise.

De quoi déclencher la colère des Lausannois. Et notamment de Jan Alston, qui a profité de la première pause pour aller discuter avec les officiels de la Ligue présents en tribune et leur faire part de son interrogation face à la décision des arbitres.

“Pour nous, ce n’était pas valable. Mais pour Langnau ça l’était, a quant à lui réagi l’attaquant des Lions Christoph Bertschy après la rencontre. Une chose est sûre, c’était litigieux.”

Au ralenti, on voit Chris DiDomenico contourner la cage défendue par Sandro Zurkirchen et venir brûler la politesse de Joël Genazzi devant le poteau droit. En ouvrant a priori son pied gauche pour dévier le puck dans le but à l’aide de son patin.

La réussite a sans doute joué un rôle au niveau de la dynamique du match. Mais, derrière, il restait toutefois 59 minutes au LHC pour faire la différence. Ce qu’il n’a pas été en mesure de réaliser.

(nxp)

Créé: 21.03.2019, 23h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.