Le grand retour de Roger Federer

TennisAbsent du circuit depuis le mois de mars, le Bâlois a fait un retour remarqué dimanche en Allemagne.

Image: DR - Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alors que Rafael Nadal écrivait un peu plus sa légende à Roland-Garros dimanche en fin d'après-midi, Roger Federer faisait lui son retour officiel sur le circuit à Stuttgart. Le Bâlois, qui dispute la Mercedes Cup pour la troisième année de suite, s'est entraîné en public avec l'Allemand Philipp Kohlschreiber.

Roger Federer, que l'on n'avait plus revu depuis sa défaite surprise au deuxième tour à Miami en mars, doit affronter Mischa Zverev ou Mikhail Youzhny pour son entrée en lice. Le «Maître» s'était incliné en demi-finale contre Dominic Thiem en 2016 avant de chuter d'entrée l'année derrière face au vétéran Tommy Haas.

(jsa/nxp)

Créé: 10.06.2018, 19h05

Articles en relation

Roger Federer prêt à quitter Nike?

Tennis Le contrat entre le Bâlois et la firme américaine est terminé. Uniqlo est prêt à entrer dans la danse. Plus...

Federer revient sur le circuit à Stuttgart

Tennis Après un bon break, le Bâlois reprend les tournois avec le premier tournoi sur gazon de l'année qui se déroulera en Allemagne. Plus...

Söderling attend toujours le «merci» de Federer

Tennis L'ancien joueur suédois avait éliminé Rafael Nadal en 2009, année du seul sacre de Roger Federer à Roland-Garros. Plus...

«Money» loin devant Ronaldo et Federer

Sport Avec un seul combat, le boxeur américain a été le sportif le mieux payé de la planète entre juin 2017 et juin 2018, selon Forbes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.