Mark Streit a bien son nom sur le trophée

Hockey - NHLLe Bernois ne répondait pas aux critères de la NHL, mais cette dernière a accepté la demande des Penguins.

Mark Streit en visite au Parlement, à Berne, cet été.

Mark Streit en visite au Parlement, à Berne, cet été. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le nom de Mark Streit a bien été gravé sur la Coupe Stanley que Pittsburgh, le club du Bernois, a remportée au terme de la saison dernière. La NHL a accepté une demande en ce sens des Penguins, bien que le défenseur bernois n'ait pas répondu aux critères de la ligue.

En temps normal, pour voir son nom inscrit sur le prestigieux trophée, il faut avoir disputé au moins un match de la finale (au meilleur des 7) ou au moins 41 rencontres de la phase qualificative. Arrivé seulement début mars chez les Penguins, en provenance de Philadelphie et via Tampa Bay, Mark Streit ne pouvait en tout cas pas remplir ce dernier critère.

Il n'a pas non plus participé aux six matches de la finale, remportée quatre victoires à deux face à Nashville, mais le vétéran de 39 ans a finalement quand même eu droit aux honneurs. Une belle récompense pour ce joueur auquel le hockey suisse doit beaucoup. En 2005, année de son arrivée en NHL, alors à Montréal, Streit était le seul Helvète de la grande ligue.

Cette saison, il est de retour chez les Canadiens, où il doit faire face à de vives critiques après que les «Habs» ont perdu leurs six matches de préparation. (ats/nxp)

Créé: 03.10.2017, 10h26

Articles en relation

Streit en visite à Berne avec la Coupe Stanley

Hockey sur glace Le joueur bernois de NHL est le troisième Suisse à avoir remporté ce trophée mythique. Plus...

Streit, premier joueur de champ suisse titré

Hockey - NHL Les Penguins de Pittsburgh ont remporté la finale contre Nashville, avec un Crosby sacré meilleur joueur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...