Mick Schumacher rend hommage à son père

AutomobilismeLe jeune pilote de 18 ans a effectué un tour du circuit de Spa-Francorchamps au volant de la Benetton avec laquelle Michael Schumacher avait obtenu en 1994 son premier titre mondial.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le fils de Michael Schumacher, Mick, a parlé d'un moment «émouvant et amusant» après avoir effectué un tour d'honneur sur le circuit de Spa-Francorchamps, avant le GP de Belgique, au volant d'une des anciennes monoplaces de son père, à l'occasion du 25e anniversaire sa première victoire en F1.

«C'était fantastique, un plaisir pour moi de pouvoir la piloter. C'était émouvant et amusant. Cette voiture a beaucoup d'histoire», a-t-il raconté. «Je n'ai pas hésité du tout à le faire. Quand j'ai appris que je pourrais piloter la voiture ici, j'ai juste eu envie de le faire et je suis heureux de l'avoir fait», a-t-il poursuivi.

Mick Schumacher, 18 ans, qui court actuellement en Formule 3, a pris le volant de la monoplace Benetton avec laquelle son père, septuple champion du monde, a remporté son premier titre mondial en 1994.

Après deux sacres avec Benetton en 1994 et 1995, Schumi a remporté le titre mondial à cinq reprises entre 2000 et 2004 avec Ferrari. Après une première retraite en 2006, il a retrouvé les circuits avec Mercedes entre 2010 et 2012, sans toutefois le même succès. L'Allemand affiche à son palmarès 91 victoires en F1, la première en Belgique en 1992, la dernière en Chine en 2006.

Michael Schumacher, 48 ans, victime d'un accident de ski fin décembre 2013, n'apparaît plus en public. Son état de santé reste secret. (si/nxp)

Créé: 27.08.2017, 14h22

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...