Sauber sera motorisé par Honda

Formule 1En marge du Grand Prix de Russie, l'écurie suisse a annoncé que ses monoplaces seront équipées de moteurs Honda dès 2018.

Sauber change de moteurs.

Sauber change de moteurs. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C'est désormais officiel: les monoplaces Sauber seront équipées de moteurs Honda dès la saison 2018. La nouvelle a été confirmée dans un communiqué diffusé dimanche matin par l'écurie suisse de Formule 1. Honda possédait jusqu'ici un contrat d'exclusivité avec l'écurie McLaren, avec qui le manufacturier japonais est engagé depuis 2015.

«C'est un grand honneur pour Sauber de pouvoir travailler avec Honda dans les saisons à venir. Notre réalignement n'est pas seulement visible à travers notre changement de propriétaire mais aussi avec ce nouveau partenariat technologique avec Honda», a réagi la patronne de Sauber Monisha Kaltenborn. «Nous nous réjouissons énormément d'entamer ce partenariat, qui va nous permettre de nous remettre sur la voie du succès, tant du point de vue stratégique que technologique», explique-t-elle encore dans un communiqué où Sauber remercie Ferrari pour les nombreuses années de collaboration.

Deux saisons en demi-teinte

Les problèmes de trésorerie à répétition de l'écurie, qui dispute en 2017 sa 25e saison en F1, avaient en effet conduit à un changement de propriétaire en juillet, avec la prise de contrôle effectuée par le groupe d'investissements suisse Longbow Finance. Sauber, qui reste sur un championnat 2016 conclu avec 2 points au classement des constructeurs, est actuellement équipée d'un moteur Ferrari version 2016 qui ne devrait pas recevoir d'évolutions en cours d'année. Le contrat avec Honda devrait porter au moins jusqu'en 2018, mais aucun détail n'a été dévoilé concernant ses termes.

«En plus du partenariat avec McLaren entamé en 2015, nous allons commencer à fournir des groupes propulseurs à Sauber, en tant qu'écurie cliente, à compter de l'an prochain», a précisé Katsuhide Moriyama, responsable de la marque et de la communication d'Honda. «C'est un défi nouveau pour les activités de Honda en F1. Afin de tirer le meilleur parti de fournir deux écuries en même temps, nous allons renforcer les systèmes et les capacités de nos deux sites de Sakura (au Japon) et Milton Keynes (Grande-Bretagne).»

Après deux saisons en demi-teinte depuis le début du partenariat avec le motoriste japonais (9e en 2015, 6e en 2016), McLaren connaît un début de saison 2017 catastrophique, du fait de gros problèmes de fiabilité de son groupe propulseur depuis les essais hivernaux. Elle n'a encore inscrit aucun point et n'a franchi la ligne d'arrivée qu'à une seule reprise avant le GP de Russie de ce dimanche. (si/nxp)

Créé: 30.04.2017, 10h44

Articles en relation

Sauber toujours sans l'un de ses deux pilotes

Formule 1 L'Allemand Pascal Wehrlein ne s'estime pas encore prêt après sa blessure au dos en janvier. Plus...

La Sauber C36 présentée en grande pompe

Formule 1 La C36 doit permettre à Sauber de retrouver dans un premier temps le «ventre mou» du classement. Plus...

Secondes de frayeur pour le pilote de Sauber

Etats-Unis Deux voitures se sont percutées au passage de la ligne d'arrivée de la «Race of Champions», à Miami. Les pilotes sont indemnes. Plus...

Wehrlein signe chez Sauber, Bottas chez Mercedes

Formule 1 Pascal Wehrlein, coéquipier du Suédois Marcus Ericsson, est l'un des grands espoirs de la course automobile mondiale. Plus...

Hamilton le plus rapide, Ericsson démolit sa Sauber

Automobile Lewis Hamilton sur Mercedes s'est montré le plus rapide de la qualification du GP de Grande-Bretagne. Lors de la 3e séance des essais libres, Ericsson a démoli sa Sauber à la suite d'un accident. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La caisse maladie demande aux thérapeutes de revoir leurs tarifs à la baisse «pour correspondre aux conditions du marché». Si tel n'est pas le cas, leurs prestations ne seront pas remboursées. Paru le 23 août.
Plus...