Super League: une défaite qui fait mal

Football Victime d'un autogoal à la 51e, le FC Sion s'est incliné face aux Young Boys malgré de nombreuses occasions.

Les Sédunois ont de quoi être amers après leur défaite contre les Bernois.

Les Sédunois ont de quoi être amers après leur défaite contre les Bernois.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le FC Sion est sans doute le Champion du monde des occasions manquées. Six jours après avoir lâché deux points à Zurich d'une manière presque irréelle, les Sédunois se sont pris les pieds dans le tapis face aux Young Boys.

Autogoal de Jan Bamert

A Tourbillon face à une équipe qui a passé deux jours à Barcelone fêter le titre remporté samedi dernier, le FC Sion s'est incliné 1-0 sur un autogoal de Jan Bamert à la 51e minute. Le nouveau champion, a, ainsi, réussi un singulier exploit: gagner un match sans se procurer une seule occasion nette de toute la rencontre !

Après le ratage du Letzigrund - le FC Sion avait mené 2-0 à 11 contre 10 avant d'encaisser trois buts en moins d'un quart d'heure -, cette défaite fait très mal. Elle pourrait amener les Sédunois à occuper à nouveau la dernière place du classement si Lausanne s'impose dimanche à Zurich contre les Grasshoppers.

Pas vraiment en mode «guerriers»

Cette défaite fait d'autant plus mal qu'il y avait largement la place pour un résultat inverse. Avec pratiquement une équipe B et à trois longues semaines du dernier match qui comptera vraiment en cette fin de saison - la finale de la Coupe de Suisse le 27 mai contre le FC Zurich -, les Young Boys n'étaient pas vraiment en mode «guerriers» à Tourbillon. Seulement en l'absence de Carlitos, le jeu offensif du FC Sion fut d'une extrême pauvreté.

Pajtim Kasami aurait pu toutefois être le sauveur du FC Sion. Sur son flanc droit, le Champion du monde M17 a parfois imposé sa puissance. Seulement, il fut malheureux à deux reprises dans son dernier geste à l'heure de jeu sur deux actions qui auraient dû permettre d'effacer le mauvais réflexe de Bamert devant Jean-Pierre Nsame. Ces deux occasions de Kasami furent pratiquement les seules de la rencontre pour le FC Sion.

Un match capital mercredi

Après cette nouvelle défaite à domicile, on pourrait être tenté de croire que le FC Sion est désormais plus à l'aise à l'extérieur. Comme si le soutien d'un public admirable le paralysait quelque part. Mercredi au Letzigrund, les Sédunois seront peut-être plus libérés dans un match contre les Grasshoppers qui s'annonce capital. Un match qui doit être normalement celui du retour aux affaires de Carlitos, l'homme dont dépend en très grande partie le salut du FC Sion. Après avoir été à la cave pendant de trop longs mois... Dans l'autre rencontre de la soirée, le FC Lucerne a consolidé sa troisième place à la faveur de son succès 2-0 sur Lugano. Un succès acquis sur des réussites de Pascal Schürpf à la 43e et de Shkelqim Demhasaj à la 50e minute. (si/nxp)

Créé: 05.05.2018, 21h12

Articles en relation

Le SV Hambourg au bord du précipice

Football Battu par Francfort en Bundesliga, le club n'est plus qu'à un cheveu de la relégation. Schalke 04 disputera la prochaine Ligue des champions. Plus...

Le but de Shaqiri ne sauve pas Stoke City

Football Le but du joueur suisse Shaqiri n'est pas parvenu à éviter à Stoke la relégation. Plus...

Ultime clasico pour Iniesta

Football «Don Andrés» va être sur la pelouse du Camp Nou dimanche soir pour son 38e et dernier clasico entre le Barça et le Real. Plus...

Super Coupe

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Un chien accompagne une pasteure dans les EMS, paru le 23 mai 2018
Plus...