Wawrinka perd mais joue de «mieux en mieux»

TennisLe Vaudois ne jouera pas la finale du tournoi ATP de Sofia. Il s'est incliné devant le Bosnien Mirza Basic.

 Wawrinka tente sans succès de relancer sa carrière après deux opérations à un genou.

Wawrinka tente sans succès de relancer sa carrière après deux opérations à un genou. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Stan Wawrinka ne gagnera pas ce dimanche à Sofia son dix-septième titre. Le Vaudois a buté sur l'avant-dernière haie, battu 7-6 (8/6) 6-4 par le qualifié bosnien Mirza Basic (ATP 129).

Cette défaite est rageante à plus d'un titre. Avec un brin de rigueur en plus, Stan Wawrinka aurait pu remporter cette demi-finale. On pense en premier lieu aux deux doubles fautes commises dans le jeu décisif de la première manche, à 4/3 et à 6/6, et à ce break trop facilement concédé dans le second set pour permettre à son adversaire de recoller à 4-4.

Le nom du finaliste issu du bas du tableau ajoute à la frustration. Mirza Basic affrontera en effet dimanche Marcus Copil (ATP 93). Malgré le poids de sa première balle, le Roumain aurait été largement à la portée d'un Stan Wawrinka encore, et il convient de le rappeler, convalescent.

Malgré cette défaite contre un joueur méconnu de 26 ans mais qui se découvre, grâce à un talent certain, de nouveaux horizons, Stan Wawrinka n'a pas à rougir de son parcours à Sofia. Ses deux victoires contre Martin Klizan et Victor Troicki démontrent bien, comme son niveau de jeu lors de cette demi-finale d'ailleurs, qu'il est sur le chemin du retour après sa double opération au genou.

«J'ai le sentiment de jouer de mieux en mieux chaque jour, dit-il. Ce soir, je suis tout de même triste de ce résultat. J'ai eu ma chance.». Le Vaudois reconnaît que ce retour à la compétition lui coûte beaucoup. «Je dépense une énergie folle à chaque match par rapport à ce que j'ai pu vivre dans le passé, avoue-t-il. Mais c'est sans doute le prix à payer pour être à nouveau capable de jouer mon meilleur tennis.»

Après Melbourne et Sofia, la troisième étape de ce come-back le mènera à Rotterdam, où il sera vendredi, en principe, le dernier adversaire qui peut empêcher Roger Federer de redevenir no 1 mondial. Le défi est à la fois somptueux, intrigant et immense. (si/nxp)

Créé: 10.02.2018, 18h42

Articles en relation

Possible face à face Federer-Wawrinka

Tennis Roger Federer et Stan Wawrinka pourraient se retrouver en quart de finale la semaine prochaine à Rotterdam. Plus...

Wawrinka se qualifie pour les demi-finales

Tennis Le Vaudois a laissé une belle impression vendredi contre Viktor Troicki en se qualifiant 6-1 7-6 (7/3) pour les demi-finales. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

«Les agriculteurs sous pression et les vaches orphelines», paru le 26 mai 2018
(Image: Valott) Plus...