Wicky et Guardiola rivalisent de compliments

FootballUn jour avant le 8e de finale aller de Ligue des champions entre le FC Bâle et Manchester City, les deux entraîneurs ont dit tout le bien qu'ils pensaient de leur adversaire.

Raphaël Wicky, à l'heure de l'interview

Raphaël Wicky, à l'heure de l'interview Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Raphaël Wicky et Pep Guardiola ont rivalisé de compliments un jour avant leur 8e de finale aller de Ligue des champions. Manchester City n'a pas de point faible, selon l'entraîneur du FC Bâle.

«Manchester City ne dévoile quasiment aucun point faible durant ses matches, et peut évoluer de manière très variable. Ils sont incroyablement rapides dans les transitions. On reconnaît très bien la patte de Pep Guardiola», a déclaré l'entraîneur du FCB lors de la traditionnelle conférence de presse.

Bâle peut-il réaliser un nouvel exploit contre un club anglais? «On aura besoin de réaliser un match parfait pour atteindre quelque chose. On y croit. Il faudra faire preuve d'une grande solidarité et rester très compacts et solides. Mais il est clair que la possession ne sera pas du 50-50 contre une telle équipe. Quand on aura le ballon, il faudra avoir le courage de l'utiliser», a expliqué Raphaël Wicky.

Pour sa part, Pep Guardiola a tout d'abord répété ce qui est le coeur de son message. «Depuis que nous sommes ensemble, soit depuis environ 18 mois, nous avons essayé d'imposer notre jeu lors de chaque match. La qualité des opposants est plus haute en Ligue des champions. Nous espérons pouvoir contrôler cela et nous qualifier», a dit le Catalan.

«Bâle met cinq hommes en défense en Ligue des champions, ils sont forts et bien organisés derrière. Ils sont dangereux sur les contres. J'ai déjà dit à mes joueurs que ce serait très très difficile, surtout ici. Mais je suis confiant et je pense que nous pourrons bien jouer», a encore déclaré le manager de Manchester City. (ats/nxp)

Créé: 12.02.2018, 19h41

Sponsorisé

«Paris Saint-Germain - Olympique de Marseille, c'est toujours chaud!»
Laurent Paganelli (55 ans) est depuis deux décennies la figure emblématique de Canal+ pour qui il officie en tant que consultant dans tous les stades de France.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...